Top banner
HONG KONG : Une augmentation significative de l’utilisation des e-cigarettes.
HONG KONG : Une augmentation significative de l’utilisation des e-cigarettes.

HONG KONG : Une augmentation significative de l’utilisation des e-cigarettes.

A Hong Kong, une nouvelle enquête gouvernementale a dévoilé cette semaine que le nombre de fumeurs était en baisse. Une bonne nouvelle n’arrivant jamais seule, le vapotage est pour sa part de plus en plus populaire.


DE PLUS EN PLUS DE VAPOTEURS A HONG KONG !


Diffusées cette semaine, les chiffres de l’enquête du Statistic Department Thematic Household Survey (THS) montrent qu’il y’a aujourd’hui 615 000 fumeurs à Hong Kong (520 000 hommes et 88 100 femmes)  contre 641 000 en 2015. 

Cette enquête révèle également que la consommation quotidienne moyenne de tabac a baissée passant de 13,1 cigarettes à 12,4. Mais si les taux de tabagisme ont chuté, le vapotage est pour sa part de plus en plus populaire. En effet, selon les résultats du SAT, il y’a aujourd’hui 5700 utilisateurs quotidiens de cigarettes électroniques alors qu’en 2015 il n’était pas possible d’avoir un « nombre significatif ». Chez les jeunes, ce serait 0,8% des élèves du secondaire qui utiliseraient des cigarettes électroniques.

Présentant les résultats, le responsable de la lutte antitabac à Hong Kong, Lee Pui-man a déclaré que la baisse du nombre de fumeurs correspondait aux tendances sur le long terme, montrant que le pourcentage de fumeurs Hongkongais a régulièrement diminué au cours des 30 dernières années.

Concernant les cigarettes électroniques, il a déclaré que le gouvernement était «très préoccupé» par leur popularité croissante. Selon lui, le gouvernement prévoit de «renforcer la surveillance et la réglementation» du vapotage. Etonnamment, le potentiel des cigarettes électroniques pour aider les gens à arrêter de fumer n’a pas été évoqué.

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Passionnée de journalisme, je me suis décidée à rejoindre la rédaction de Vapoteurs.net en 2017 afin de traiter principalement l'actualité vape en Amérique du nord (Canada, Etats-Unis).