Top banner
Top banner
Top banner
HONGRIE : Abandon du projet d’augmentation des taxes pour les e-liquides.

HONGRIE : Abandon du projet d’augmentation des taxes pour les e-liquides.

Au mois de mars dernier, la Hongrie dévoilait son application extrêmement stricte de la directive européenne sur le tabac avec entre autres une interdiction des arômes pour les e-liquides. Alors que le pays possède l’application la plus stricte d’Europe, un projet d’augmentation des taxes sur les e-liquides vient d’être abandonné.


UNE LOI QUI ANNULE L’AUGMENTATION PREVUE DES TAXES SUR LES E-LIQUIDES


C’est enfin une bonne nouvelle qui nous vient de Hongrie concernant la vape ! Le Parlement hongrois a adopté une loi qui annule l’augmentation prévue des 55 HUF actuels (0,18 euro) par ml à 65 HUF au 1er avril puis à 70 HUF à partir du mois de juillet. Au final, la taxe restera donc à hauteur de 55 HUF (0,18 euro) par ml.

Le parlement en a également profité pour changer la définition des e-liquides afin d’exempter de taxe tout les e-liquides et les e-cigarettes sans nicotine. István Szávay a déclaré à nos confrères d’ECigIntelligence :  » Étant donné que les cigarettes électroniques offrent une alternative plus saine, je suis en désaccord avec cette taxation parce que je crois que la préservation de la santé revêt une importance primordiale. En outre, nous devons nous battre pour réduire le nombre de fumeurs « .

La Hongrie dispose déjà de l’un des régimes légaux les plus stricts pour la vape en Europe, contrairement à d’autres pays qui ont des «règlementations beaucoup plus favorables», selon Szávay. Cependant, plusieurs autres pays de l’UE ont également introduit des droits d’accises pour les e-liquides comme la Finlande récemment et l’Estonie d’ici peu. 

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef de Vapoteurs.net, le site de référence sur l'actualité de la vape. Engagé dans le monde de la vape depuis 2014, je travaille chaque jour pour que tous les vapoteurs et les fumeurs soient informés.

Laisser une réponse