Top banner
Top banner
INDE : Un effort important pour imposer l’interdiction de l’e-cigarette au Rajasthan !

INDE : Un effort important pour imposer l’interdiction de l’e-cigarette au Rajasthan !

En Inde, l’interdiction de l’e-cigarette imposée au Rajasthan un jour seulement avant la Journée mondiale sans tabac est le résultat d’une campagne soutenue menée par des groupes volontaires pendant plusieurs mois.


Ashok Gehlot – Premier Ministre

UN EFFORT ÉNORME POUR VENIR A BOUT D’UNE SOLUTION A L’ARRÊT DU TABAGISME…


Le premier ministre, Ashok Gehlot, a annoncé la décision d’interdire la production, la distribution, la publicité et la vente d’e-cigarette le 30 mai dernier. Il a déclaré que le Congrès avait promis de prendre des mesures pour lutter contre le tabagisme et la toxicomanie chez les jeunes dans son manifeste électoral.

Le gouvernement précédent du BJP avait nommé un comité d’experts chargé d’étudier les effets de l’e-cigarette et de formuler ses recommandations en septembre 2017. Bien que le comité ait recommandé une interdiction immédiate, aucune mesure concrète n’avait été prise et le dossier contenant les documents originaux avait disparu du bureau du secrétaire principal adjoint du département de santé.

Le comité, dirigé par l’expert médical Nalin Joshi, avait constaté que les dispositifs contenant de la nicotine étaient «extrêmement nocifs» et il recommandait d’interdire les dispositifs de vapotage.

Pendant ce temps, des groupes de bénévoles ont continué à faire appel au gouvernement pour qu’il interdise l’e-cigarette. Lorsque le gouvernement du Congrès a pris ses fonctions en décembre 2018, des représentants du groupe Vaagdhara ont rencontré M. Gehlot et ont abordé le cas du «dossier manquant». La récupération de ce dossier aurait ensuite accélérer la décision d’interdire l’e-cigarette dans l’état du Rajasthan.

 

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Passionnée de journalisme, je me suis décidée à rejoindre la rédaction de Vapoteurs.net en 2017 afin de traiter principalement l'actualité vape en Amérique du nord (Canada, Etats-Unis).

Laisser une réponse