Top banner
Top banner
Top banner
INSOLITE : Un gérant de boutiques de vape se reconverti dans l’industrie du sexe !
INSOLITE : Un gérant de boutiques de vape se reconverti dans l’industrie du sexe !

INSOLITE : Un gérant de boutiques de vape se reconverti dans l’industrie du sexe !

Il va être difficile de faire plus insolite que cela ! Un gérant d’une chaine de boutique de cigarettes électroniques vient de se lancer dans un nouveau projet assez surprenant. Cette fois, pas de vapeur mais un concept que certains présenteraient comme novateur. En effet, Joaquim Lousquy vient de lancer Xdolls, la première maison close française dédiée aux poupées sexuelles…


DE LA CHAINE DE BOUTIQUES ATELIER SMOKE AUX MAISONS CLOSES AVEC POUPÉES SEXUELLES


Il y’a quelques années, Joaquim Lousquy, entrepreneur de 28 ans a lancé « Atelier Smoke« , une chaîne de boutique que vous connaissez peut-être. Après avoir baroudé dans le monde de la vape et avoir notamment participé en 2015 à un reportage sur France 3 concernant les normes AFNOR, celui ci vient de se lancer un nouveau défi dans un secteur assez insolite qui selon lui ne concernerait pas l’industrie du sexe.

En effet, selon le site « Mashable » qui a pu s’entretenir avec lui, Joaquim Lousquy vient de lancer Xdolls, la première maison close française dédiée aux poupées sexuelles. Ce site propose la location de poupées sexuelles pour passer un « instant de tendresse » dans des locaux situés dans le 14e arrondissement de la capitale. D’après lui cela n’a rien à voir avec l’industrie du sexe, mais représente plutôt un attrait pour « les nouvelles technologies, les nouvelles tendances et les nouveaux business« .

De la boutique de cigarette électronique à la maison close avec poupées sexuelles, une reconversion clairement « insolite » qui a pour seul lien un aspect « technologique » et « novateur ».

Source : Mashable.france24.com/

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Ayant une formation de spécialiste en communication, je m'occupe d'une part des réseaux sociaux du Vapelier OLF mais je suis également rédacteur pour Vapoteurs.net .

Laisser une réponse