Top banner
Top banner
INTERVIEW : Les PemP – Exaliquid (Par Michel Argouet).

INTERVIEW : Les PemP – Exaliquid (Par Michel Argouet).

gamme pemp

Des liquides créés tout spécialement par Michel Argouet pour Exaliquid. Des liquides où les arômes se mélangent avec subtilité, des surprises à chaque bouffée, ces liquides sont vivants ! au fil du temps et de votre vape une note d’un arôme ou d’un autre dominera et viendra vous surprendre. Pour les amateurs de e-liquides bien marqués en arômes vous serez surpris de découvrir une gamme de liquides où la subtilité des arômes prend le pas sur le goût pur.

Mais pour commencer une petite présentation du créateur des Pemp.


– Bonjour Michel Argouet présentez vous pour nos lecteurs qui ne vous connaissent pas encore.


Bonjour Benoit, Je vais être sympa, passons vite fait sur mon enfance à Lorient, mes aventures professionnelles à Paris, mon retour en Bretagne en 1990 pour en arriver directement à aujourd’hui.
 Je vis dans le Finistère nord, juste à coté de Saint Pol de Léon, je fais de la musique, des claviers, sans prétentions car c’est essentiellement un travail d’illustrateur sonore pour des livres audio que ma compagne Aline réalise.
 Il m’arrive aussi de faire des musiques pour des spectacles, sons et lumières, théâtre… Mais ce n’est pas aussi souvent. Hélas…
 

– Comment avez-vous découvert la vape ? Quand et comment avez-vous franchi le pas ?


 
Comme beaucoup d’entre nous…
 Gros fumeur, 30 clopes/jours, en octobre 2013 je rentre avec Aline dans une boutique e-cig par curiosité. 
2 heures après j’en suis ressorti avec un kit eGo et quelques bouteilles de House of Liquid en 18 mg.
 À ce moment nous ne savions pas encore que nous venions d’écraser nos dernières clopes en rentrant dans cette boutique. 
Depuis ce jour là Aline et moi avons arrêté de fumer. Sans sommation, sans privation, sans manque!
Au bout de quelques semaines j’ai tenté de fumer une clope « pour voir »
Test réussi, j’ai trouvé ça infect.
Aujourd’hui je vape entre 0 et 5mg de nicotine. Pas plus.
 
 

– Quel type de matériel utilisez-vous ?


Mods méca, essentiellement en18650. Scribe Elfique de Sebastien Lavergne, Gus, GP paps, et plein d’autres.
Pour les atos c’est très large… Drippers… La liste est longue… Kayfun 4, Taifun, Orchid, AquaV2, Héron, OGV2 … Y en a beaucoup, je glisse facilement.
Et puis  j’ai découvert le Flash e-vapor grâce à Guillaume Bally, depuis c’est mon ato de prédilection. Un rendu et une simplicité de dripper mais avec un tank de 5ml que l’on peut remplir directement à la bouteille.
 
 

– Vous avez créé vos propres liquides. Les PEMP (5 en breton). Pourquoi ce nom ?


 

 PemP signifie 5 en langue bretonne, PemP c’est 5 jus en 5 mg, 50/50 Pg/vg et 15 ml… Tout tourne autour du 5.
 Pourquoi 5 mg de nicotine seulement ? Parce que c’est ce que j’ai trouvé de plus satisfaisant en terme d’équilibre hit/saveur. (Hormis power vaping)
Pourquoi en 15 ml ? Parce que 10 ml c’est trop juste, le rapport contenant / contenu est ni économique ni écologique en terme de production de déchets.
Je vis dans un milieu bretonnant, « Pemp » fait partie des mots que j’utilise en breton, les liquides sont créés et fabriqués à Carentec,  je voulais affirmer cette identité avec un nom en breton, simple et faisant sens.
PemP est devenu une évidence.
 
 

– Vous êtes musicien (compositeur et interprète). Cela influe t’il sur la creation de vos e-liquides (ou l’inverse d’ailleurs) ?


 
Certainement… Un beau son est riche en harmoniques, c’est similaire pour le goût. Je pense que nos sens sont liés, je conçois l’assemblage des arômes comme un accord musical, il faut que ça sonne bien, peu importe le style, ce qui compte c’est la cohérence de l’assemblage et les « harmoniques gustatives » qu’il dégage.
 Ensuite chacun va adhérer à un ou plusieurs univers musicaux en particulier.  Nous sommes réceptifs à certains style de musique plutôt qu’à d’autres, comme pour les saveurs. La musique est une façon de s’exprimer, de communiquer ensemble. Créer une nouvelle musique c’est exaltant, ça ne veut pas dire que ça deviendra un tube, c’est une autre histoire qui n’appartient plus vraiment  à son créateur.  Ce que nous faisons devrait rester l’expression de qui nous sommes et de ce que nous désirons partager avec les autres. Les PemP sont très typés, très caractéristiques, ils ne ressemblent à aucun autre jus et ils sont très différents les uns des autres.

– Comptez vous agrandir la gamme ?


 Bien sûr, mais tout dépendra du succès du PemP dans le temps. J’ai envie d’aller plus loin, d’utiliser des arômes moins connus, trouver des assemblages de saveurs surprenants.
 

– Que pensez-vous de la TPD ? et de tout le remue ménage législatif relatif à la vape ?


 
Aie…désolé Benoit, je vais avoir du mal à être concis sur un sujet aussi scandaleux. C’est très préoccupant, nous sommes face à une stratégie mortellement efficace, parfaitement maitrisée par des industriels sans scrupules.
Le scénario pourri en 5 étapes.
1 – L’E-cig passe dans les produits du tabac par un savant tour de passe passe. (article 20 de la Directive européenne sur la tabac)
Le boulot de sape est en route, les députés reçoivent des dossiers tout prêts.
Un avant projet législatif rédigé par l’industrie du tabac. Vicieux.
2 – Utiliser les médias pour faire peur, semer le doute, déformer les faits, étouffer les études sérieuses qui prouvent les bienfaits sanitaires de la vape.
Ce sont les armes du lobbying colossal mises en oeuvre par l’industrie du tabac. Quand on a les moyens tout est possible, combien d’argent ?
3 – Les cigarettiers assimilent et s’approprient la e-cig post TPD, en sortant la JAI, qui, surtout, garde l’apparence d’une clope, tout en s’en servant comme épouvantail.(cigalike inefficace)
Les produits des cigarettiers sont les seuls compatibles TPD, Normal, ils sont à l’origine du volet vape de la TPD… Toujours garder quelques longueurs d’avance.
4 – Mélanger « vraie bonne clope » et « mauvaise e-clope » ensemble…
JAI bien compris !
C’est Comme au bonneteau, bien joué l’embrouille, c’est pipé.
5 – Les ventes de tabac reprennent, la vape régresse… Tout va bien.
Affaire classée…  la vape qui était en train de ruiner leur commerce de mort est enterrée avec les 70 000 victimes annuelles ( France) de ces criminels. Et çà,  en toute « légalité » Ça fait rêver non ? Beaucoup trop d’argent en jeu…
Que faire ?
Lutter légalement avec les textes qui sont les fondements de notre pays.
Je pense que l’énormité et l’absurdité de cette directive scandaleuse pour la vape nous a fait prendre conscience qu’il y a de gros dysfonctionnements dans notre système législatif. (Pour rester correct)  nous avons pourtant une constitution censée protéger le peuple.  Je suis convaincu que la Vape peut et doit devenir un intervenant actif sur le plan politique.

Je vape, je ne fume plus, je ne suis pas un délinquant. 


Article 35. – Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs.
Nos droits, notre devoir. 
 
Le scandale
 
Désinformer.
 
Banaliser et assimiler. 
 
Nous faire reculer dans l’ombre. 

LE TEST DES E-LIQUIDES PEMP 5 PAR EXALIQUID


Kouign


Le Kouign


Pour ceux qui ne connaissent pas la spécialité bretonne voici la recette . Alors rassurez vous ! Oui le liquide est une fidèle reproduction du goût du gâteau,  mais sans le côté gras et lourd. Un liquide fin et goutu qui laisse un goût sucré et délicieux en bouche. Vraiment agréable à vaper après le dessert avec un bon café noir ou un petit verre de gnôle. On sent bien une note sucrée et voluptueuse (crèmeuse …?) à l’inhalation qui laisse la place à une bonne note sucrée en expiration. Un liquide vraiment surprenant et plein de goûts. Les amateurs du Kouin aman vont apprécier ce liquide !

50 PG/ 50VG, 5 mg de Nicotine. 7.95 Euros les 15 ml.

 

Kereza


Le Kereza


Un tabac blond, rond et parfumé arrondi par une touche fleurie et fruitée. Le tabac en inhalation, les notes fleuries en expiration et les fruits qui vous inondent la bouche. subtil, rond et parfumé, un liquide parfait le matin au réveil pour une vape douce et aromatisée. Un tabac gourmand complexe mais tellement subtil et agréable.

50 PG/ 50VG, 5 mg de Nicotine. 7.95 Euros les 15 ml.

Viper


Le Viper


La 1ère sensation avec le viper ? la fraicheur ! une bonne touche de menthe pour vous rafraichir la bouche, puis viennent les arômes de fruits rouges (groseilles, myrtilles…). Un liquide bien agréable à vaper au gré de ses envies.

50 PG/ 50VG, 5 mg de Nicotine. 7.95 Euros les 15 ml.

Tabacan


Le tabacan


Un tabac oriental, finement enrobé de cannelle et d’épices diverses. Entêtant, il reste volontiers en bouche. Doux et épicé, c’est un liquide finement travaillé.

50 PG/ 50VG, 5 mg de Nicotine. 7.95 Euros les 15 ml.

 

 

Katmandou


Le Katmandou


Un bon tabac oriental fort et marqué, adouci par une fine touche de violette. Un liquide qui envahit votre bouche de ses arômes marqués et fins. Un liquide fort complexe qui ravira les gourmets. Dur à décrire de part sa complexité, un liquide à goûter pour se faire sa propre idée.

50 PG/ 50VG, 5 mg de Nicotine. 7.95 Euros les 15 ml.

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Véritable passionné de vape depuis de nombreuses années, j'ai rejoint la rédaction dés sa création. Aujourd'hui je m'occupe principalement des revues, tutoriels et des offres d'emplois.

Laisser une réponse