Top banner
POLEMIQUE : L’E-joint fait un carton aux Etats-Unis !

POLEMIQUE : L’E-joint fait un carton aux Etats-Unis !

Si la e-cigarette est pour beaucoup un moyen d’arrêter de fumer, le E-joint, quant à lui, pourrait aider à arrêter de s’injecter les mauvaises substances du cannabis pour en inhaler que les bonnes ! Aux Etats-Unis ou le cannabis est légalisé dans plusieurs états, le E-joint connait un véritable succès !

Fumer vs vapoter
Fumer vs vapoter

Le cannabis , bien qu’illégal en France, est reconnu pour ses vertus médicinales depuis bien longtemps dans d’autres pays. Et plus particulièrement dans le pays de l’oncle Sam. Si d’un point de vue fédéral, celui-ci est illégal aux Etats-Unis, il est pourtant légal dans certains états comme le Colorado, l’Oregon ou encore Washington. D’autres états comme la Californie ou le District de Colombia l’ont adopté à des fins médicinales. Il aiderait en effet les patients atteints d’épilepsie aussi bien que ceux qui ont des troubles du sommeil ou encore des nausées. Pourtant, tout comme le tabac, le cannabis contient du goudron ( substance connue pour provoquer des cancers).


27% des adolescents américains fumeurs vapotent du cannabis


Pour ceux qui aiment inhaler la fumée de cannabis ou qui veulent l’utiliser à des fins médicinales mais qui refusent d’ingurgiter du goudron, le e-joint commence à faire son entrée dans le marché du vaporisateur. Et aux Etats-Unis, il fait un tabac ! Selon une étude américaine publiée ce matin dans usatoday, plus de 27% des adolescents fumeurs de cannabis auraient déjà essayé de le vapoter.

Dans les états où il est légal, les plus de 21 ans peuvent en acheter sous forme d’herbe ou d’huile. Et de plus en plus d’américains l’achètent sous forme d’huile pour le vapoter. D’autres choisissent de fabriquer de l’huile de cannabis eux-même à partir de la plante. Un nouveau marché très prometteur au pays de l’oncle Sam.


95% de CBD et THC dans l’E-joint


Peu d’études ont été faites pour le moment en ce qui concerne les dangers d’inhaler du cannabis sous forme de vapeur mais certains sites américains défendent le fait que vapoter de l’herbe apporterait 95% du cannabinoïde contenu dans l’huile de cannabis, alors que fumer, n’apporterait que très peu de cannabinoïde ( CBD ) dans le corps. Cette substance étant connue pour calmer, est aussi utilisée pour traiter certaines maladies. Fumer du cannabis en revanche serait beaucoup plus dangereux car la combustion de celui-ci diminuerait la quantité de CBD. Et le goudron inhalé par la fumée de cannabis serait aussi dangereux que celui inhalé par les cigarettes.

Si aux Etats-Unis, l’huile de cannabis fait un carton, la France a encore beaucoup de retard sur ce même point. Chacun se fera son idée à savoir si il faut le légaliser ou non.

Source : Usatoday – liquidweed.org

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur