Top banner
Top banner
Top banner
M. TOURAINE : « Une réorientation de l’activité des buralistes »

M. TOURAINE : « Une réorientation de l’activité des buralistes »

Marisol Touraine, notre chère Ministre de la santé était ce matin l’invitée de RTL. On pourrait facilement se focaliser sur son discours habituel mais à la rédaction, c’est une phrase bien précise qui nous a fait cogiter !

parfum-JAI-cigarette-electronique


M.TOURAINE : « IL FAUDRAIT ENVISAGER UNE RÉORIENTATION DE L’ACTIVITÉ DES BURALISTES »


Chacun se fera son idée sur cette fameuse phrase, mais à notre sens soit la ministre de la santé souhaite que les buralistes deviennent d’ici quelques temps des boulangers, des charcutiers ou encore des simples vendeurs de journaux soit il y a derrière cette phrase une idée bien plus profonde, celle d’accompagner ces marchands de morts en les transformant en boutiques de e-cigarettes. Après tout, pourquoi pas ? Vous trouvez ça farfelu ou vous nous suivez jusque là ? L’état proposerait aux buralistes de vendre des cigarettes électroniques fabriquées par l’industrie du tabac, elles seraient taxées et le buraliste ferait automatiquement une réorientation passant du côté obscur au côté clair de la force ! (enfin si on veut car au final les gagnants et les perdants seraient toujours les mêmes…). Chacun pourra avoir son idée la-dessus, mais n’oublions pas que l’industrie du tabac souhaite avoir la main mise sur le marché de la e-cigarette (80% du marché en 2018) il y a donc fort à parier que cette fameuse réorientation de l’activité des buralistes dont parle la ministre de la santé soit tout simplement la cigarette électronique. (Visiblement, le débat a déjà commencé sur la page facebook de Michèle Delaunay)

7770511900_marisol-touraine-invitee-de-rtl-lundi-17-mars-2014


M.TOURAINE : « UN MONDE SANS TABAC, C’EST LA VOLONTÉ FRANÇAISE »


Le reste de l’entretien proposé par M.Touraine ressemble à ce que l’on nous répète depuis déjà des dizaines d’années : « un monde sans tabac, c’est la volonté française.« . Là, on est d’accord avec vous Madame la ministre mais encore faudrait il s’en donner les moyens et arrêter de mettre au bûcher une des seules solutions au sevrage actuellement existante. Elle nous dit également « la génération qui naît aujourd’hui soit une génération sans tabac » et là encore, nous sommes d’accord , mais pour que cela arrive il faut que la génération actuelle possède les moyens d’arrêter afin de ne pas influencer les générations futures, on en revient toujours au même problème. Pour finir, Marisol Touraine tente de donner une leçon à l’audimat en proposant quelques chiffres « Le tabagisme tue chaque année dans le monde des millions de personnes (…) On estime qu’en France, en 2030, il y aura 78,000 morts chaque année,  c’est comme si vous aviez quatre autocars remplis de touristes qui s’écrasaient chaque jour dans un ravin« . Que dire ? Oui, c’est vrai ! Sauf que l’on est encore en 2015 et qu’il existe déja des moyens de faire baisser radicalement le nombre de fumeurs en France ! Encore faudrait il mettre en avant la e-cigarette qui sauve des vies depuis des années et pourrait facilement faire baisser ces fameuses statistiques au moins de moitié (voire bien plus) si vous donniez les moyens de l’étendre au lieu de la limiter.

 Source : rtl.fr

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Rédactrice et correspondante Suisse. Vapoteuse depuis de nombreuses années, je m'occupe principalement de l'actualité suisse.

2 Commentaires

  1. Yvon Novy

    Euh, c’est pas la vente de « cigarettes électroniques fabriquées par l’industrie du tabac », que Marisol Touraine et Michèle Delaunay voudraient proposer aux buralistes… mais bien TOUTES les cigarettes électroniques ! Le monopole, pour être clair !
    En voilà une preuve :

  2. Vap'libre

    Oui une réorientation, déjà il faut enlever les bonbons, magazine pour enfants, jouets, stickers, vignette et figurines pour éviter la normalisation d’accès des enfants chez le vendeur de mort. Ensuite avec une étroite collaboration avec le ministère de la santé proposer à la vente un kit d’héroïne avec l’adresse des salle de shoot les plus proche et enfin comme ils sont près à tous récupérer, leurs laisser le monopole du cannabis lors de sa future légalisation comme ça nos enfants seront défoncés à l’âge de 10 ou 12 ans.

Laisser une réponse