Top banner
Top banner
Top banner
MALAISIE : Plus de e-cigarette pour les musulmans ?

MALAISIE : Plus de e-cigarette pour les musulmans ?

SEPANG, MALAISIE –  Le Conseil national de la fatwa a déclaré l’utilisation de cigarettes électroniques comme « harām » pour les musulmans. (on peut traduire cela par « Illicite » dans ce cas précis).

FatwaBasée sur des études et des découvertes scientifiques, le président du conseil Tan Sri Abdul Shukor Husin a annoncé  que la tendance qui consiste à vapoter n’apporterait pas d’avantages pour les utilisateurs. « Le Conseil estime que la consommation de quelque chose de nuisible, qu’elle soit directe ou indirecte, pourrait causer des blessures voire la mort et n’est donc par conséquent pas autorisée  « , a t-il déclaré lors d’une conférence de presse hier soir.

Abdul Shukor, qui présidait la réunion, a noté que la vape pourrait être considérée comme quelque chose qui était « khabiith » (désagréable) dans l’Islam et pourrait être nocive pour les utilisateurs. « Du point de vue de la charia, les musulmans ne peuvent pas consommer quelque chose qui est nuisible à leur santé ou les amener à se livrer à des choses qui sont inutiles » a t-il dit.

Il a d’ailleurs annoncé que les autorités avaient le pouvoir d’interdire l’utilisation des cigarettes électroniques si elles ont eu un impact sur la santé publique. Il en a profité pour rappeller que « La vape a été interdite dans de nombreux pays musulmans comme le Koweït, le Brunei, Bahreïn et les Émirats arabes unis. »  avant d’ajouter que  « Les pays non-musulmans avaient également interdit le vaporisateur »

Il a recommandé que les autres Etats en viennent à la même conclusion après la déclaration sur la question. « En fait, les organismes religieux dans des États comme Johor, Penang et territoires fédéraux avaient déclaré haram plus tôt que nous et nous espérons que d’autres Etats suivront bientôt« , a t-il dit.

Source : Thestar.com.my

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Rédactrice et correspondante Suisse. Vapoteuse depuis de nombreuses années, je m'occupe principalement de l'actualité suisse.

Laisser une réponse