Top banner
MEXIQUE : Le pays s’attaque à l’e-cigarette et refuse sa commercialisation !

MEXIQUE : Le pays s’attaque à l’e-cigarette et refuse sa commercialisation !

Au Mexique on ne veut clairement pas entendre parler de l’e-cigarette et encore moins de la commercialisation des produits du vapotage. Selon le politicien Adolfo Aguilar Zinser « Avec ces alternatives, l’industrie du tabac souhaite seulement augmenter la dépendance« .


« L’E-CIGARETTE EST TRES ADDICTIVE ET MORTELLE ! »


« Le Mexique, en tant que pays démocratique reste ouvert au débat mais n’approuvera jamais la promotion et la commercialisation d’une alternative supposée « moins nocive » comme la cigarette électronique conçue par l’industrie du tabac. La raison est simple, l’e-cigarette est très addictive et mortelle » a déclaré le secrétaire à la santé (Ssa) José Narro Robles.

« Dans un pays démocratique, il est toujours possible de parler, de discuter et analyser, mais nous avons des preuves et une compréhension scientifique suffisante pour voir les graves dommages que l’e-cigarette peut causer ». – José Narro Robles 

Le secrétaire à la santé a assuré que la bataille contre le tabagisme, « ce tueur en série« , une arme de destruction massive « ne doit pas se résumer à une simple diminution du nombre de fumeurs », car toutes les six secondes il cause énormément de morts dans le monde. Au Mexique, on dénombre 137 décès par jour, environ six personnes par heure à cause du tabagisme.

Selon José Narro Robles : « Il ne devrait y avoir aucune pitié dans la lutte contre la consommation de tabac, car les fabricants profitent de ce marché au prix de la douleur, de la maladie et de la mort de millions de personnes dans le monde. C’est l’arme de destruction massive la plus importante que l’être humain ai créée et nous vivons avec elle, nous lui permettons de proliférer« . 

Juan Zinser, président du Conseil mexicain contre le tabagisme, a averti que le Mexique de la « nouvelle menace de l’industrie du tabac », c’est à dire l’e-cigarette. Celui ci annonce que l’industrie du tabac investit des millions de dollars pour maintenir la dépendance des consommateurs à travers la cigarette électronique. «Ils veulent simplement augmenter la dépendance à la nicotine», a-t-il poursuivi.

Pour Manuel Mondragon, chef de la Commission nationale contre les dépendances, l’e-cigarette va générer un double problème, la toxicomanie et la maladie chez les fumeurs ainsi que les anciens fumeurs. 

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Passionnée de journalisme, je me suis décidée à rejoindre la rédaction de Vapoteurs.net en 2017 afin de traiter principalement l'actualité vape en Amérique du nord (Canada, Etats-Unis).