Top banner
Top banner
Top banner
NEWS : Encore une enquête en faveur de la E-cig !

NEWS : Encore une enquête en faveur de la E-cig !

TEMOIGNAGES – Ce dimanche, c’est la journée mondiale sans tabac, et une enquête menée par l’association Paris sans tabac menée auprès des élèves de l’académie de Paris montre que, contrairement aux idées reçues, la cigarette électronique n’incite pas les jeunes à fumer du tabac. RMC a interrogé des lycéens.

A l’occasion de la journée mondiale sans tabac, voici une étude qui va sans doute rassurer les parents. Non, la cigarette électronique n’incite pas les jeunes (12-19 ans) à fumer du tabac. Son usage remplacerait peu à peu celui la cigarette classique, que l’on sait très nocive pour la santé. C’est le résultat d’une enquête menée par l’association Paris sans tabac, auprès de 3.350 élèves de l’Académie de Paris. La e-cigarette, au même titre que la cigarette, est interdite de vente aux mineurs.


« Ca marche plutôt bien »


Entre 2011 et 2015 la consommation de tabac est passée de 20% à 7,5% chez les 12-15 ans et de 43 à 33% chez les 16-19 ans. Une baisse de plus de 10% sur les 12-19 ans. Linda a 18 ans et est en terminale. Elle a commencé à fumer en même temps que ses copines mais il y a peu elle a décidé réduire sa consommation de tabac. « Ca fait un peu plus de trois semaines que je fume la cigarette électronique, et ça marche plutôt bien, raconte-t-elle au micro de RMC. J’ai pas racheté de paquet« .


« La cigarette électronique est rangée chez moi »


Pierre, 17 ans, n’a pas réussi à se passer du tabac plus d’un mois. »La cigarette électronique, elle est rangée chez moi et je ne l’utilise plus du tout, assure-t-il. Si vraiment beaucoup de personnes se mettaient à la cigarette électronique, je pense que ça deviendrait peut-être une mode, à nouveau. Et il y a aurait plus de gens qui pourraient réduire la cigarette« .


« Ringardiser la cigarette »


Faire en sorte que la cigarette électronique remplace le tabac dans les habitudes des jeunes, c’est bien là le souhait de Bertrand Dautzenberg, président de l’association Paris sans Tabac. « L’objectif est de ringardiser la cigarette, de faire que les jeunes ne rentrent pas dans le tabac, espère-t-il. Si la cigarette électronique peut être, pour un temps, un outil, pourquoi pas ! » A Paris, l’usage régulier de la cigarette électronique ne concernerait pour l’instant un peu moins de 10% des 12-19 ans.

Source : rmc.bfmtv.com/

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Co-fondateur de Vapoteurs.net en 2014, j'en suis depuis rédacteur et photographe officiel. Je suis un véritable passionné de vape mais également de comics et de jeux vidéos.

Laisser une réponse