Top banner
Top banner
Top banner
News : La E-cig de luxe « Made in France »

News : La E-cig de luxe « Made in France »

Avec l’impulsion qui a été donné à la vape cette année, on remarque que de plus en plus de stars et de peoples se laissent tenter. Egalement même si la plupart des vapoteurs se limitent a du matériel « de base », il y’a un vrai marché à conquérir dans la e-cig de luxe !
Pour ceux qui en ont les moyens, des concepts de e-cigarettes de luxe « made in France » commencent à apparaître et pourraient faire un beau cadeau de noël !

Claude Henaux va proposer de vraies e-cigarettes de luxe avec un modèle en or jaune, rose ou encore en palladium, pour des prix variant de 1.500 à 2.500 euros.

Pour sa dernière collection Meteor, Claude Henaux a imaginé l’e-cigarette Linea. Le corps de cet accessoire en métal a été ciselé par un maître guillocheur, rappelant « la trame d’un tissu en lin« , selon son concepteur. Objet luxueux par excellence, les vapoteurs pourront le glisser dans son étui cousu sellier main en cuir Barenia (veau) naturel ou gris foncé.MA-BEE-DIAMONDS-Skeleton-by-Max-Aalouf-2014-topmarques2015

Claude Henaux s’était déjà attaqué au marché du vapotage haut de gamme, avec ses collections Luminia, en aluminium et gainées de peau, Equinox, en inox brossé et peaux précieuses, et Titania, gainée de carbone ou de cuir, pour des prix variant de 149 euros à 740 euros. Un site Internet devrait ouvrir prochainement pour plus d’informations sur ces produits : www.claudehenauxparis.fr.

ecigggg À noter que le joaillier créateur Max Aalouf s’est aussi spécialisé dans la cigarette électronique de luxe avec, entre autres, des modèles en or et incrustés de diamants ou encore en émeraudes et or blanc. Les prix de ces pièces peuvent grimper jusqu’à 8.500 euros (prix en ligne) et pour d’autres modèles plus luxueux encore, les tarifs sont tout simplement sur demande.

Avec son succès mondial, le marché de la cigarette électronique propose de plus en plus de créations originales. L’an passé, le site Art Smoke avait fait appel à l’artiste André pour un coffret de deux modèles eGo décorés par ses soins. Toujours en 2013, il aura fallu une demande express d’un millionnaire pour se faire concevoir une cigarette électronique sertie de diamants, d’une valeur de 650.000 euros.

Il y a fort à parier qu’avec le temps, d’autres joaillers et spécialistes du luxe se glissent dans le créneau afin de satisfaire une demande de plus en plus croissante. Affaire à suivre !

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Véritable passionné de vape depuis de nombreuses années, j'ai rejoint la rédaction dés sa création. Aujourd'hui je m'occupe principalement des revues, tutoriels et des offres d'emplois.

Laisser une réponse