Top banner
DOSSIER : La nicotine, une véritable « psychose » collective depuis trop longtemps !

DOSSIER : La nicotine, une véritable « psychose » collective depuis trop longtemps !

Depuis que les ventes d’e-cigarettes ont explosé dans le monde et plus particulièrement en France, des questions ont commencé à se poser. Le premier accusé : « La nicotine« , produit considéré comme hautement toxique et addictif par les gouvernements et également par la population. Même la majorité des fumeurs et le reste de la population sont persuadés que la nicotine est un véritable poison et qu’il est le principal accusé dans le danger du tabac !

La nicotine dans le tabac, les patchs et gommes… Et maintenant l’e-cigarette… A force d’entendre parler de nicotine, une véritable « psychose » collective est apparue. Alors ? Parlons en ! Argumentons et nous pourrons enfin tirer quelques conclusions.

6581326469375


MAIS ALORS… LA NICOTINE C’EST QUOI EN RÉALITÉ ?


Pour faire court, La nicotine est un alcaloïde présent dans les plantes de la famille des solanacées, notamment dans les feuilles de tabac (jusqu’à 5 % du poids des feuilles). C’est un stimulant et un excitant comme l’est également la caféine. La nicotine est utilisée en médecine dans le cadre du sevrage tabagique comme traitement de substitution. Elle existe sous plusieurs formes, et est notamment présente dans certains e-liquides. Un surdosage en nicotine se manifeste par les symptômes suivants : nausées, palpitations, maux de tête alors qu’une intoxication peut se révéler mortelle. Une analyse récente indique que la dose létale pour l’être humain est probablement comprise entre 500 mg et 1 g


NICOTINE ET CAFÉINE : COMMENT CELA AGIT SUR NOTRE CERVEAU ?


nicotinecaf
Comme dit précédemment, la nicotine et la caféine sont tous deux des stimulants. Il peut donc être intéressant de voir comment ces deux produits agissent sur notre cerveau et de les comparer. Il serait inutile et compliqué de vous l’expliquer avec des termes « scientifiques » (Pour ceux qui le souhaitent tout de même), nous allons donc nous concentrer sur des explications claires que tout le monde peut comprendre.
Les stimulations nicotiniques répétées augmentent donc la libération de dopamine dans le cerveau.

Cependant, celui qui consomme de la nicotine maintient, entre chaque prise, une concentration de nicotine suffisante pour désactiver les récepteurs et pour ralentir leur renouvellement d’où la tolérance et la réduction du plaisir ressenti. Après une brève période d’abstinence (une nuit de sommeil par exemple) la concentration basale de nicotine redescend et permet à une partie des récepteurs de retrouver leur sensibilité. Avec un sevrage en nicotine on éprouve alors de l’agitation et de l’inconfort pendant une durée moyenne de 3 à 4 jours. A savoir que dans la « tueuse » une autre substance encore mal identifiée de la fumée du tabac contribue à augmenter la présence de dopamine dans le cerveau et provoque donc une dépendance accrue.

Caféine avant l'effort_2Pour la caféine, en général, chaque tasse bue est stimulante et la tolérance au café, si elle existe, n’est pas très importante. En revanche, il existe une dépendance physique. Les symptômes du sevrage apparaissent une ou deux journées après l’arrêt de la consommation. Ils sont constitués surtout de maux de tête, de nausées et de somnolence chez environ un individu sur deux. Tout comme la nicotine, la caféine augmente la production de dopamine dans les « circuits du plaisir« , ce qui contribue à entretenir la dépendance.

Nous pouvons donc nous rendre compte qu’au niveau effets sur le cerveau, même si il y’a des différences minimes, la caféine et la nicotine sont deux stimulants qui ont les même aboutissants.


LA NICOTINE : SA PRESENCE DANS LE TABAC EST ELLE LA MÊME QUE DANS LA E-CIGARETTE ?


En premier lieu, on serait tenté comme monsieur tout le monde de croire que « oui« , mais cela serait répondre trop vite à la question. Car la nicotine « pure » comme on l’a vu précédemment n’a un effet addictif que sur 3-4 jours si il y a un sevrage, la question sera donc de savoir : « Pourquoi est on autant accroc à la tueuse ? ». Le mélange entre la nicotine et les plus de 90 produits contenus dans la fumée de cigarette provoque des changements dans les effets addictifs de celle ci.

Comme on l’a vu certaines substances encore mal identifiées ont tendance à augmenter la dépendance de la nicotine contenue dans la « tueuse ». D’ailleurs plusieurs controverses tentent de nous prévenir que la nicotine seule ne suffirait pas à induire une dépendance. Le neurobiologiste français Jean-Pol Tassin et le Professeur Molimard, fondateur de la tabacologie en France ont d’ailleurs alimenté ces controverses avec des critiques de théorie sur la dépendance à la nicotine.

Pour ce qui est de la e-cigarette, la présence de la nicotine est pure et seulement dilué dans du propylène glycol et/ou de la glycérine végétale. Les études actuelles n’ont pas démontré de changements notoires dans la dépendance à la nicotine aprés vaporisation. Il est évident que contrairement à la e-cigarette, la combustion de la nicotine concentrée dans la « tueuse » altére inévitablement son effet et son comportement sur le cerveau. Il est donc prouvé que les effets de la nicotine dans le tabac sont plus addictifs que ceux présents aprés vaporisation, Le propylène glycol et la glycérine végétale n’étant pas des produits nocifs cela permet à la nicotine de rester « pure » et d’avoir en toute logique une dépendance maximum de 3-4 jours.

coffee-addiction


CONTROVERSE DE LA NICOTINE : UN PRODUIT ADDICTIF COMME UN AUTRE !


Au final, la nicotine provoque une dépendance néanmoins au vu des faits, elle n’est pas plus addictive que le café (caféine), le maté, le thé (théine), les boissons énergisantes, les boissons sucrées et l’est beaucoup moins que l’alcool. A partir du moment où celle ci est utilisée « pure » et avec des produits qui ne changent pas sa composition ou ses effets (comme la e-cigarette), la consommation de nicotine peut s’avérer être tout aussi classique que le fait de prendre son café.


NICOTINE : UN PRODUIT TOXIQUE ET NOCIF !


500px-Hazard_T.svg
La grande polémique autour de la nicotine vient aussi et surtout du fait qu’elle est toxique et nocive. Des rapports ont déja été faits pour prévenir du risque d’intoxication par ingestion (enfants et animaux…). Doit on pour autant vendre les e-liquides en pharmacie ? A partir du moment où les bouteilles de e-liquides nicotinées sont protégées avec des sécurités enfants et qu’elles sont aux normes au niveau informations obligatoires, rien n’impose une vente en pharmacie ou une limitation / interdiction des produits. Le white spirit, l’eau de javel , les divers acides, produits d’entretiens sont bien plus dangereux en cas d’ingestion et pourtant ne font pas l’objet d’une limitation / interdiction ni d’une obligation de vente en pharmacie, ils sont simplement des systèmes de protection. Pour le reste, cela relève de la responsabilité de chacun de mettre ces produits nicotinés hors de portée des enfants, des animaux et de s’informer avant toute consommation.

centre-2-desintoxication


PARLONS DE DESINTOXICATION AVANT DE PARLER DE SEVRAGE !


Pourquoi est il si dur d’arrêter le tabac si la nicotine ne fait effet que quelques jours ? C’est la question qui peut se poser ! C’est peut être pour cette raison qu’il faudrait parler de désintoxication avant de parler de sevrage. Si l’apport de nicotine est suffisante en vaporisation pour vous couper l’envie de fumer, vous ne serez pas sevré en quelques jours. En effet votre corps a besoin de se désintoxiquer de tous les autres produits nocifs et addictifs que contient la cigarette (goudron, agent de texture….). Au bout de quelques mois , quand votre corps commence à être désintoxiqué, il suffit logiquement d’arrêter quelques jours votre apport en nicotine pour ne plus en être dépendant. Néanmoins nous préférons conseiller de baisser son taux de nicotine afin que le sevrage ne soit pas trop violent et ne vous fasse retomber dans l’enfer du tabac.


MALGRÉ CELA… LA NICOTINE CONTINUE A FAIRE PEUR !!


L’origine du mal ! Telle est la présentation de la nicotine par les gouvernements, les médias, à tel point que la grande majorité de la population continue à penser que c’est la nicotine seule qui constitue la nocivité de la « tueuse« , que c’est elle qui provoque le cancer, qui remplit vos poumons de goudrons. Certes, la nicotine est présente dans la « tueuse » et notamment dans les feuilles de tabac, mais elle est certainement la substance la moins nocive dans la composition.  En clair, la nicotine se retrouve presque accusée à tort et la psychose continue de sévir.

49de80576ecd8a1dd60f9667f3c41222


CONCLUSION : LA NICOTINE EST ELLE BENEFIQUE POUR LA SANTÉ ?


J’ai hésité à proposer ce titre en conclusion, mais les faits sont la ! D’un point de vue sanitaire, non seulement une psychose n’a pas lieu d’être mais en plus la nicotine se trouve être un produit formidable qui bien utilisée sera une rédemption contre cet empoisonnement au tabac. Certes tout n’est pas blanc ou noir, certes si elle est ingérée elle peut être dangereuse voire mortelle (enfin… avec un dosage très important à priori). Mais peut on la comparer avec du white spirit ou de l’eau de javel niveau nocivité ? Car quand l’un peut éventuellement avec de très fortes doses vous tuer, l’autre avec un demi verre vous laissera des traces irrémédiables et probablement d’horribles souffrances voire la mort.

Donc oui ce produit doit être contrôlé pour ne pas être vendu sans bouteille avec des sécurités, oui l’ont doit appliquer des normes sur les étiquettes afin que les utilisateurs sachent ce qu’ils consomment et le danger potentiel en cas d’ingestion ou absorption par la peau. Mais UN GRAND NON pour la vente de produits nicotinés uniquement en pharmacie car dans ce cas il n’y a pas de raison que le café, l’alcool ou tout produit potentiellement dangereux en cas d’ingestion ne le soit pas !

Non la nicotine n’est pas responsable des millions de morts dûs au tabac, Oui la nicotine est bénéfique pour la santé à partir du moment ou elle apporte la rédemption à des millions de fumeurs, ou elle sauve des vies. Et puis aprés tout, puisque les effets de celle ci sont  pas loin de ceux de la caféine, qu’est ce qui empêcherait la population d’en consommer pour le plaisir ? Pour l’effet excitant qu’elle procure ?

A vous vapoteurs, de convaincre la population. A vous vapoteurs, de faire profiter aux autres de ce formidable produit qui vous sauvera peut être (très probablement) la vie. Et le paradoxe dans tout çà, c’est que notre rédemption au tabac nous vient d’un produit qui est contenu dans la feuille de tabac !

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Directeur général du Vapelier OLF mais également rédacteur pour Vapoteurs.net, c'est avec plaisir que je sors ma plume pour partager avec vous l'actualité de la vape.