Top banner
Top banner
Top banner
Top banner
PAKISTAN : Un pneumologue déclare la e-cigarette nocive pour la santé.

PAKISTAN : Un pneumologue déclare la e-cigarette nocive pour la santé.

S’il est assez rare de voir un pneumologue critiquer la e-cigarette, le chef de service de pneumologie de l’hôpital Sheikh Zayed au Pakistan ne s’en ai pas privé. Selon lui, la e-cigarette est tout simplement nocive pour la santé.


LA E-CIGARETTE AUSSI RESPONSABLE DE MALADIES CARDIO-VASCULAIRES ET RESPIRATOIRES ?


Selon le Dr Talha Mahmood, chef du service de pneumologie de l’hôpital Sheikh Zayed, les cigarettes électroniques considérées comme une alternative aux cigarettes classiques seraient également à l’origine de maladies cardio-vasculaires et respiratoires.

« Environ 100 000 personnes meurent chaque année à cause du tabagisme et de l’utilisation de «Shisha», la cigarette électronique devenue populaire parmi les jeunes est un risque émergent pour la santé » a déclaré le pneumologue.

Selon lui celle ci comporte de nombreux produits chimiques nocifs, y compris de la nicotine, ces composants seraient toxiques pour les humains et pourraient causer des problèmes de santé lors de l’inhalation. Il déclare également que la cigarette électronique, les arômes et les nombreux autres produits chimiques utilisés peuvent être cancérigènes et causer des maladies cardiaques.

« La cigarette électronique n’est pas différente de la cigarette classique, si le risque de son utilisation n’a pas été évalué, sa capacité à aider les fumeurs à en finir avec le tabac est nulle« .

Pour en arriver à cette conclusion, le l’hôpital Sheikh Zayed s’est appuyé sur un rapport de l’Organisation mondiale de la santé : « Les effets sur la santé des arômes chauffés et inhalés utilisés dans les liquides électroniques n’ont pas été bien étudiés, s’il est très probable que les cigarettes électroniques sont moins toxiques que le tabagisme, Il y’a peu de chance qu’elles soient inoffensives. Leur utilisation à long terme devrait augmenter le risque de maladie pulmonaire obstructive chronique, de cancer du poumon et, éventuellement, les maladies cardiovasculaires ainsi que certaines autres maladies associées à la cigarette ».

Au Pakistan, il y’a environ 24 millions de fumeurs dont 36% d’hommes pour 9% de femmes. La cigarette électronique est une tendance qui prend de l’ampleur dans le pays, surtout auprès de la nouvelle génération.

 

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Précédent : INFO BATCH : Tank Veco (Vaporesso)
Suivant : VAP’BREVES : L’actualité du Week-end du 14 et 15 Janvier 2017

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef de Vapoteurs.net, le site de référence sur l'actualité de la vape. Engagé dans le monde de la vape depuis 2014, je travaille chaque jour pour que tous les vapoteurs et les fumeurs soient informés.

4 Commentaires

  1. Bibi

    Évidemment que la e-cig est nocive ! Respirer cette sa**perie n’est pas sans conséquences, des études l’ont déjà démontré d’une part, et d’autre part le simple bon sens oriente clairement à le penser… Ce n’est pas de l’air pur que nous mettons dans nos e-clop… L’air pur étant lui-même nocif (l’oxygène l’est également au niveau des cellules ).
    Nous ne sommes de toute façon pas « faits » pour respirer du propylène et autres glycérines… Certainement moins nocives que le tabac ça je le pense, mais à moyen-long terme il va y avoir des surprises… Combien parmi vous sont en train de développer une tumeur sans le savoir au moment où vous lisez ceci, au moment où vous taffez sur votre coil…
    Le mieux est de poser cette e-clop définitivement après avoir considérablement ralenti sa consommation. On saura déjà dans quelques années des choses que l’on ignore pour le moment, également des confirmations arriveront de choses dont on se doute déjà.
    Je préfère arrêter de « vape », j’ai divisé ma consommation par 3, j’en aurais terminé avec cette dépendance moderne «ultra-cool pour hipsters trop cool». Je pense que plus on connaît l’anatomie, plus on se rend compte que « fumer » cette chose n’est pas bon, mais vraiment pas bon !
    Si je peux donner un conseil [relativement amical] à ceux qui me lisent, demandez à faire une radio pulmonaire (avec ECG c’est encore mieux), le résultat va très certainement vous aider, dans la mesure où visualiser directement sur vous-mêmes les dégâts que vous avez subi, ça va vous faire prendre conscience très clairement des méfaits de cette nouveauté du début de ce troisième millénaire…et le fait de prendre conscience va vous faire agir, en prenant les mesures adéquates : arrêter de respirer autre chose que de l’air ! Car quand on referme son magazine après lecture d’un article santé on continue à taffer, visualiser sur une radio de ses propres poumons les tâches opaques ça fait lâcher sa e-clop sur le champ ! …pour la reprendre dans la journée parfois mais vous aurez pris réellement conscience. Certains me diront que « prendre conscience ça ne sert à rien puisqu’on le sait déjà », et bien non, beaucoup continuent à rejeter les études qui tendent à montrer que c’est nocif, d’autres le croient volontier mais le danger reste abstrait… Et on continue à s’entacher les poumons en pensant à autre chose.
    On peux se cacher les yeux pour ne pas voir, on peut aussi regarder de près. Une radio ça ne coûte rien c’est remboursé; la e-cig a un bon goût et est probablement moins nocive que le tabac mais n’est pas pour autant sans danger, on vaporise des liquides gras dont on connaît déjà certains de leurs danger sur notre santé (pulmonaire avant tout), mieux vaut ne pas inhaler cette chose ni la fumée de tabac.
    C’est jouer à pile ou face « cancer ou pas cancer, allez je joue ! ». Moi je ne joue plus j’arrête…
    Bravo à ceux qui ont déjà arrêté et à ceux qui vont le faire !
    Bye ^.^

    1. Martine Ruellan

      Vous avez certainement raison, le mieux : rien prendre, même arrêter de respirer avec la pollution.
      A mon âge, mon sort est joué, ma mère avait arrêté de fumer, cela n’a pas empêché le cancer des poumons, 15 ans plus tard.
      Il ne faut pas penser qu’à soi, la vape est une bonne solution pour sortir du tabac, ne pas oublier que la gestuelle est importante, à la fin, plus dur à s’en débarrasser que de la nicotine.
      Tout arrêter ? Bien sûr, chacun ses choix, en attendant, la vape me semble un moindre mal, je le constate sur moi et d’autres.

      1. Bibi

        Bonjour Martine,
        Je suis de votre avis, la vape peut être un bon pallier entre tabac et sevrage complet.
        Le problème est que beaucoup échangent le tabac contre la vape, ils ne la voient pas comme ce qu’elle devrait être, à savoir un substitut. Ils vapent à long terme sans échéance et ça leur va très bien comme ça… Remplacer une mer** par une autre en somme… Les boutiques de vape poussent bien dans ce sens d’ailleurs, marketing oblige…
        Je suis désolé pour votre mère… J’ai fais aussi la bêtise de fumer tabac et e-cig, je pense néanmoins l’opposé du «pour maintenant autant que je continue»; plus on consomme et plus on risque de développer des tumeurs (et autres), aussi on peut très bien fumer des barreaux de chaises cubains de 14 à 90 ans et mourrir dans son lit, n’ayant jamais eu de réel problème… Enfin cela reste tout de même assez rare pour ne pas dire exceptionnel…
        Il est vrai que la gestuelle peut-être difficile à oublier, mais la vape n’aide pas toujours en ce sens, avant on arrêtait de fumer c’était parfois difficile mais on y parvenait, beaucoup de les amis/famille ont arrêté à l’époque où la vape n’existait pas. Ils ont même commencé à fumer pour certains à l’époque (années 60) où c’était carrément des pneumologues (!!!) qui conseillaient de commencer l’usage du tabac (*.*)
        Pour ma part la vape m’a permis d’arrêter net le tabac, le jour où j’ai goûté la e-cig en 2011 j’ai adhéré immédiatement et laissé tomber mes clopes ! J’ai été séduit tout de suite et me suis dis «mais avec ça c’est hyper facile d’arrêter de fumer!» = erreur ! Il est facile de passer du tabac à la vape (pour certains), mais arrêter la vape ça n’est pas forcément aisé… Je m’y suis habitué, les Box et atomiseurs sont devenus de plus en plus gros, la consommation de nicotine également de par le fait, et aujourd’hui j’ai « un peu » de mal à arrêter… En réalité je pense pouvoir me passer de cette chose pas si difficilement mais quand même, je vape encore. Quand j’ai commencé, pour ma part, c’était au tout début quand les bureaux de tabacs commençaient à vendre des kits avec des recharges à des prix exorbitants (!!!), le coût en recharge ne faisait rien gagner par rapport au tabac, à 5,90€ le « filtre » à visser sur la « cigarette » qui permettait une auromie de plus ou moins 200 bouffées (à vérifier). La e-cig existait déjà en mods, certains en avaient mais c’était très marginal, pas du tout démocratisé, il n’y avait d’ailleurs aucune boutique près de chez moi (et même loin) où se procurer du liquide pour dire de pouvoir recharger soi-même; pourtant je n’habite pas un trou perdu… J’ai pris ensuite un atomiseur plus gros, puis est venu le dual-coil; je me suis laissé tenté par une Box 30W…jusqu’à aujourd’hui où je vape sur une Box 250W avec atomiseur TFV8 et TFV12 ( 8 à 12 coils ) que l’on peut pousser à bien plus de 300W [*-*]
        En gros comme beaucoup de gens, je n’ai pas substitué la vape au tabac mais ai en quelques sorte « changé de marque de clops » pour dire ça d’une façon exotique… Au départ on avait à peine 5W et on prenait des petites bouffées, en 2 étapes comme sur une vraie cigarette; à présent nous respirons à plein poumon sur des usines à vapeur ! Le danger est là plutôt, si on vape sur des kits ressemblant à une cigarette et dégageant très peu de vapeur ça peut encore passer si ça ne dure pas longtemps…
        En gros je suis d’accord avec vous, c’est pratique pour arrêter le tabac; encore faut-il savoir arrêter la vape…..
        Je n’aurais pas l’indélicatesse de vous demander votre âge mais je suis sûr que vous n’êtes pas si âgée que ça, je me trompe peut-être; on respire bien mieux quand on ne respire pas toute ces cochonneries, c’est pour cette raison que je commence à arrêter, il y a une chose également qui me motive beaucoup à m’éloigner de cette chose c’est le fait que ça soit devenu un accessoire « trop cool », je vois à chaque coin de rue des bobo à longue barbe taffer sur le Box à la cool faisant des têtes ridicules à chaque fois qu’ils tirent dessus et recrachant la vapeur façon «z’avez vu comment j’ai l’air trop branché là», d’un ridicule qui me fait pouffer de rire et je cache ma e-clop quand des gens passent, pour qu’ils ne me prennent pas pour un de ceux-là…
        Beaucoup s’illustre sur YouTube toujours avec des têtes improbables la bouche de coin et l’air paumé durant les 2-3 secondes de leurs taffes…cela m’aide réellement beaucoup à me détacher de ce bidule ^_^
        Bref j’en ai quasiment terminé avec ça, je vais pouvoir abandonner tout ce matériel, et me mettre plus à fond dans d’autres hobbies plus saints…
        La vape m’aura aidé à arrêter le tabac mais quand même, elle m’aura bien fait traîné les pieds ! Après on peut aussi dans la vie se faire plaisir, tout est question de proportions, ne pas consommer trop longtemps… D’autres préféreront continuer et serviront de cobaye pour les études dans les années à venir, leurs cas sera intéressant à étudier en pneumologie…à leurs dépens…
        Salutations

Laisser une réponse