Top banner
Top banner
PEOPLE : Jonathan Rhys-Meyers attendu par la police pour avoir utilisé sa e-cigarette dans un avion.
PEOPLE : Jonathan Rhys-Meyers attendu par la police pour avoir utilisé sa e-cigarette dans un avion.

PEOPLE : Jonathan Rhys-Meyers attendu par la police pour avoir utilisé sa e-cigarette dans un avion.

Suite à l’utilisation de sa cigarette électronique à bord d’un avion, l’acteur Jonathan Rhys-Meyers, star irlandaise de la série Les Tudors était attendu par la police de l’aéroport de Los Angeles. Une affaire sans conséquence car le FBI, qui gère ce genre d’affaire n’a pas souhaité se déplacer.  


UNE DISPUTE AVEC SA FEMME ET UNE LOI FEDERALE ENFREINTE !


L’acteur Jonathan Rhys-Meyers a encore fait parler de lui. Cet habitué des cures de désintoxication a cette fois choqué les passagers d’un vol de la compagnie American Airlines reliant Miami à Los Angeles. Alors qu’il voyageait dimanche 8 juillet avec sa compagne, Mara Lane, et Wolf, leur fils âgé d’un an, Jonathan Rhys-Meyers s’est violemment emporté contre son épouse.

Comme le rapporte TMZ, le comédien était alors particulièrement alcoolisé. Selon des témoins, la star irlandaise de la série Les Tudors se serait lancé dans une tirade contre sa femme, multipliant les injures contre la mère de son fils, au point de déranger les autres occupants de l’avion. Irrité par la dispute avec sa compagne, l’acteur de Match Point s’est ensuite levé pour se diriger vers les toilettes en allumant sa cigarette électronique.

Un geste anodin pour la star de 40 ans, qui a en fait enfreint une loi fédérale. Quand un membre du personnel de bord a demandé à Jonathan Rhys-Meyers d’éteindre sa vapoteuse, ce dernier a obtempéré. Malgré cela, à sa descente de l’avion, la police attendait de pied ferme le comédien. Si la dispute avec sa compagne ne constituait pas un crime, il était inquiété pour l’utilisation d’une cigarette électronique dans un avion de ligne.

Selon une source policière, Jonathan Rhys-Meyers a nié avoir sorti sa vapoteuse. La police de l’aéroport de Los Angeles a quand même contacté le FBI, qui gère ce genre d’affaire. Heureusement pour l’acteur, le Bureau n’a pas répondu à la requête de la police, il a donc pu repartir sans être inquiété.

A propos de l'auteur

Ayant une formation de spécialiste en communication, je m'occupe d'une part des réseaux sociaux du Vapelier OLF mais je suis également rédacteur pour Vapoteurs.net .

Articles Similaires

Laisser une réponse