Top banner
Top banner
Top banner
PHILIPPINES : Un représentant demande une interdiction de l’e-cigarette !

PHILIPPINES : Un représentant demande une interdiction de l’e-cigarette !

Aux Philippines, l’e-cigarette est un problème pour certains représentants politiques. Il y a peu, José Enrique Garcia III, représentant du 2e district de la province de Bataan a déclaré vouloir restreindre l’importation, la fabrication, l’utilisation, la vente, la distribution et la publicité concernant l’e-cigarette.


LE GOUVERNEMENT DEVRAIT ADOPTER UNE POLITIQUE D’INTERDICTION !


José Enrique Garcia III, représentant du 2e district de la province de Bataan a récemment déclaré que le gouvernement devrait adopter une politique interdisant l’importation, la fabrication, l’utilisation, la vente et la distribution d’e-cigarettes.

«Aux Philippines, la fabrication artisanale d’arômes et d’e-liquides est devenue une pratique courante. Le fait que les fabricants locaux puissent mélanger leurs propres bases et arômes sans divulguer publiquement les ingrédients et les solutions utilisés est très alarmant. À moins d’être arrêté au plus tôt, la fabrication de ces produits ne pourra plus être contrôlée », a déclaré Garcia.

Il déplore que la plupart des e-cigarettes n’aient pas été testés pour la sécurité électrique ou mécanique et aient causé des blessures aux utilisateurs. « En fait, les reportages sur l’explosion d’e-cigarettes dans les médias sont de plus en plus fréquents, actuellement on dénombre plus de 300 reportages sur des explosions liées aux e-cigarettes dans le monde entier« , a-t-il déclaré.

Citant de nombreuses études, Le représentant de Bataan s’est dit préoccupé par le fait que l’usage de l’e-cigarette n’encourage le tabagisme. « En fait, bien qu’elle ait été vendue comme une alternative au tabac, une étude récente de l’Université de Californie révèle que l’utilisation de l’e-cigarette réduit la probabilité que les gens cessent de fumer. Au lieu d’arrêter de fumer, ils finissent par devenir des vapofumeurs », a-t-il déclaré.

«L’État ne doit ni ne peut tolérer aucune forme de dépendance. Il est donc urgent que ces produits soient bannis du marché jusqu’à ce que l’on trouve une preuve scientifique de leur innocuité », a déclaré Garcia.

José Enrique Garcia III a déposé le projet de loi House 8671, un projet sur la restriction des e-cigarettes, visant à interdire l’importation, la fabrication, l’utilisation, la vente ou la distribution de cigarettes électroniques. En vertu du projet de loi, toutes formes de publicité et de promotion de la cigarette électronique seront interdites.

Les contrevenants à la loi proposée pourraient être puni d’une amende allant de 500 000 à 1 million de pesos voir à un emprisonnement maximum de six ans.

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Passionnée de journalisme, je me suis décidée à rejoindre la rédaction de Vapoteurs.net en 2017 afin de traiter principalement l'actualité vape en Amérique du nord (Canada, Etats-Unis).

Laisser une réponse