Top banner
Top banner
Top banner
PHILIPPINES : Vers une interdiction totale ou une taxation de l’e-cigarette dans le pays !

PHILIPPINES : Vers une interdiction totale ou une taxation de l’e-cigarette dans le pays !

C’est une nouvelle qui ne surprendra personne ! Aux Philippines, l’administration Duterte semble envisager une interdiction totale ou une forte taxation de l’e-cigarette. Compte tenu de l’expansion importante des produits du vapotage dans le pays, le département des Finances tente de réagir avec ces deux options.


QUEL AVENIR POUR L’E-CIGARETTE AUX PHILIPPINES !


Alors que qu’un projet de taxation est toujours sur la table, le secrétaire aux finances, Carlos G. Dominguez III, a récemment déclaré que le gouvernement n’excluait pas la possibilité d’interdire totalement la vente et l’utilisation des e-cigarettes et du tabac qu’il soit brulé ou chauffé.

Citant plusieurs «arguments», y compris des allégations de santé contradictoires, le secrétaire a déclaré que les régulateurs gouvernementaux étaient prêts à prendre la décision politique la plus préjudiciable à l’encontre des fabricants de tabac.

«Nous devons leur parler [au ministère de la Santé] parce que la science est impliquée ici [et] il y a de nombreux arguments», a t’il déclaré aux journalistes. « Pour commencer, il faudrait peut-être interdire tout cela. D’autres pays l’ont fait, comme Singapour, ils ont une interdiction totale. C’est une approche. »

L’autre option envisagée consiste à réglementer l’e-cigarette par le biais d’une taxation, mais Carlos Dominguez a affirmé que la taxe sur les e-cigarettes devrait être inférieure à celle sur les produits du tabac combustibles.

« L’autre approche est la taxation. Pourquoi la taxer ? Parce que cela affecte toujours votre santé. [Mais] alors, des experts disent qu’il faut moins la taxer, car la santé est moins affectée », a déclaré le chef des finances.

«Mais vous savez qu’il y’a un autre problème ici, cela fait de vous un toxicomane. Vous savez que vous ingérez vraiment de la nicotine, ce qui fait de vous un toxicomane », a t-il ajouté.

Le secrétaire à la Santé, Francisco T. Duque III, a déclaré que la Food and Drugs Administration (FDA) élaborait actuellement la réglementation régissant la vente de tous les dispositifs de vapotage et de tabac chauffé. Ces nouvelles règlementations applicables (TRI) pourraient être présenté d’ici trois à six mois.

Carlos Dominguez a également révélé qu’une société (Philip Morris) avait déjà manifesté son intérêt pour l’introduction officielle d’un système de tabac chauffé aux Philippines.

«Il existe plusieurs types de produits du tabac, l’un utilise du tabac chauffé et l’autre un e-liquide que vous vaporisez. Nous essayons donc de voir où en est la technologie et où elle va » a t’il déclaré en ajoutant « Je pense vraiment que des réglementations et des taxes seront en jeu. Nous sommes en discussions »

 

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Passionnée de journalisme, je me suis décidée à rejoindre la rédaction de Vapoteurs.net en 2017 afin de traiter principalement l'actualité vape en Amérique du nord (Canada, Etats-Unis).

Laisser une réponse