Top banner
POLOGNE : Interdiction de vente en ligne et transfrontalière pour la vape.

POLOGNE : Interdiction de vente en ligne et transfrontalière pour la vape.

La Pologne envisagerait d’appliquer la directive sur les produits du tabac (DPT) de façon plus stricte encore que ce qui était préconisé par l’Union européenne. Le gouvernement va probablement interdire la vente en ligne et transfrontalière pour la vape.

Np5d4hMRLe gouvernement Polonais a donc décidé d’y aller fort et d’interdire la vente en ligne et transfrontalière, cela risque d’éliminer de façon efficace la disponibilité des produits de la vape dans de nombreuses régions du pays.

La DPT doit être mise en œuvre par tous les pays membres de l’UE. Toutefois, les règles permettent à chaque pays de la transposer au minimum ou encore de façon bien plus stricte que nécessaire. Autrement dit, le gouvernement polonais est libre d’ajouter de nouvelles restrictions, et c’est exactement ce qu’ils ont décidé de faire. Dans ce cas on peut clairement parler de «sur-réglementation».

« Plusieurs centaines d’entreprises qui vendent uniquement en ligne seront tout simplement éradiquées du marché», annonce Miroslaw Dworniczak sur le site Web Nicotine Science and Policy.
« Beaucoup de gens vont perdre leur emploi. Et le pire, c’est que des centaines de milliers de vapoteurs polonais, vivant dans de petites villes et villages, n’auront plus accès aux e-cigarettes et aux e-liquides « .

Pour information, Miroslaw Dworniczak est chimiste, journaliste scientifique indépendant et conférencier au Département de chimie à Université Adam Mickiewicz de Poznan, en Pologne. Il est aussi rédacteur en chef d’un blog polonais sur les e-cigarettes.

Il explique qu’en Pologne, les défenseurs de la vape ont demandé au ministre de la Santé ainsi qu’à d’autres fonctionnaires du gouvernement de se livrer à un examen de la DPT et à son application dans nicole pays « De nombreux e-mails ont été envoyés, accompagnés d’articles scientifiques sur les e-cigarettes, il y’a pourtant eu plusieurs appels téléphoniques et quelques conversations», annonce Dworniczak.

«De nombreuses pétitions officielles ont été envoyées au Premier ministre et au président polonais. Hélas, aucun dirigeant du ministère de la Santé n’a voulu rencontrer les représentants de la communauté de la vape pour discuter de ces questions importantes. Cette campagne n’a pas réussi à produire les changements attendus dans le projet de loi « .

La chambre du Parlement Polonais a adopté la loi le 8 Juillet. Après l’approbation du Sénat, elle devra être signée par le président. Miroslaw Dworniczak prévoit que cette nouvelle réglementation sera en place au milieu du mois d’Août.

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Co-fondateur de Vapoteurs.net en 2014, j'en suis depuis rédacteur et photographe officiel. Je suis un véritable passionné de vape mais également de comics et de jeux vidéos.