Top banner
REACTION : Notre lettre aux politiques français.

REACTION : Notre lettre aux politiques français.

Suite  à l’amendement voté hier par le gouvernement, nous avons décidé ce matin d’écrire une lettre avec le fond de nos pensées et de l’envoyer directement à tous les partis politiques qui vont participer aux élections à venir. Cela ne servira peut être à rien mais après tout le temps passé à écrire, à tourner des revues et à tenter de sauver des vies par l’entraide et l’information depuis plus de 2 ans, la publication de cet amendement nous a poussés à lâcher ce que nous avions sur le cœur. Nous la partageons avec vous, non pas pour faire le buzz ou faire les malins, mais tout simplement par fierté d’avoir pu exprimer notre inquiétude, notre consternation et également nos espoirs en ce qui reste de liberté et de valeur dans ce pays. Nous restons conscients que quoi qu’il arrive, cela sera compliqué de lutter contre les deux plus grosses industries au monde, l’industrie pharmaceutique et celle du tabac. 

« Président, Directeur,

En tant que support de communication autour de la cigarette électronique, nous prenons contact avec vous aujourd’hui pour vous faire part de la grande inquiétude et consternation des utilisateurs de vaporisateur personnel.

La transposition de la directive tabac ainsi que l’article 53 de la loi santé proposée par la ministre Marisol Touraine prévoit de porter gravement atteinte au futur d’un moyen de sevrage au tabac révolutionnaire et efficace. En outre on remarque que l’industrie du tabac propose maintenant des vaporisateurs personnels de moindre qualité qui deviendront si on laisse faire les seuls objets encore légaux en France. C’est une véritable catastrophe et un recul pour la santé des français, de plus cela déboucherait sur la fermeture de milliers de boutiques spécialisées.

Plus grave encore, alors que les associations de défense de la cigarette électronique et les vapoteurs eux même organisent une défense, le gouvernement a, hier, fait passer l’amendement AS1404 en force sans que personne n’en parle dans les médias. Cet amendement prévoit dans le cinquième point de son article 20 l’interdiction dans la majorité des médias (radio, télévision, internet, presse, parrainage) de la publicité directe et indirecte pour les dispositifs électroniques de vapotage et les flacons de recharge qui leur sont associés, qu’ils  contiennent de la nicotine ou non. En clair, les supports de communication comme le nôtre (blogs,sites,forum) qui sont là depuis de nombreuses années afin d’aider les fumeurs à lutter contre le tabac et à utiliser cette alternative efficace, seront interdits. La seule communication qui existe sur le sujet en France sera éradiquée.

Pour le dernier point, nous sommes également en droit de nous demander comment un flacon de e-liquide ne contenant pas de nicotine peut être englobé dans une loi à propos du tabac..

Si nous vous écrivons aujourd’hui c’est parce que nous sommes inquiets, de nombreux médecins et chercheurs à travers le monde ont déjà prouvé le caractère quasi inoffensif de la e-cigarette, et alors que plusieurs pays commencent à légitimer et à s’ouvrir sur ce dispositif, la France, pays de liberté décide tout simplement de faire disparaître peu à peu une des plus grandes inventions sanitaires du siècle.

Notre ministre de la santé, Marisol Touraine a décidé de ne pas prendre en compte  la conviction de plusieurs millions de vapoteurs en France et le gouvernement Hollande a préféré aider financièrement l’industrie du tabac en début d’année plutôt que de prendre des décisions de santé publique.

A quelques jours des élections,nous tenons à rappeler que les vapoteurs sont des électeurs et que si le gouvernement a choisi d’agir contre la cigarette électronique et de laisser un fumeur sur deux mourir de ce fléau, vos convictions peuvent être différentes.

Vous avez l’opportunité de sauver des millions de vies en soutenant le vaporisateur personnel,de laisser une empreinte dans l’histoire comme ceux qui auront lutter pour stopper ce véritable génocide provoqué chaque année par l’industrie du tabac. Nous avons besoin de votre soutien, nous avons besoin de ces valeurs de liberté qui permettront à chaque fumeur de pouvoir se libérer de ce fléau que représente le tabac.

Nous luttons pour le retrait de cet amendement AS1404, afin que l’on puisse continuer à parler et à débattre de la cigarette électronique sur les forums, les blogs et les sites internet dédiés. Nous luttons contre cette transposition de la directive tabac injuste et qui serait une catastrophe sanitaire sans précédent.

Actuellement, les communautés de vapoteurs, les associations de défense des utilisateurs de cigarette électronique ne savent plus vers qui se tourner. Nous sommes ignorés alors que notre seul désir est de sauver des vies ! Nous aurions grand besoin de soutien afin qu’un grand débat républicain soit fait autour de ce sujet. Des centaines d’études en faveur du vaporisateur personnel ont été publiées, malheureusement elles ne sont pas mises en avant.

Si aujourd’hui personne ne sauve cette innovation, ce sevrage tabagique, ce sont des millions de vies qui seront condamnées…

M. le directeur, des millions de vapoteurs électeurs comptent réellement sur votre présence et votre soutien dans la lutte pour sauver le vaporisateur personnel.

Cordialement« 

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef de Vapoteurs.net, le site de référence sur l'actualité de la vape. Engagé dans le monde de la vape depuis 2014, je travaille chaque jour pour que tous les vapoteurs et les fumeurs soient informés.