REVUE : LE TEST COMPLET DU LYS PAR SAMATO

REVUE : LE TEST COMPLET DU LYS PAR SAMATO

Il y a maintenant quelques temps l’équipe Samato, composée de deux frères passionnés dans l’univers de la e-cig nous avaient présenté le Lys, un petit mod mécanique au look hybride mais d’une efficacité redoutable. J’ai aujourd’hui la chance d’en avoir un en ma possession, et je vous présente aujourd’hui, une revue complète, de ce petit joujou. Allez, on sort le bestiau de son petit sac de jute avec tous ses accessoires, et place à la présentation.


PRESENTATION DU LYS


Le Lys a commencé à voir le jour au début de l’année 2014, a ensuite été commercialisé en septembre de la même année, et, c’est suite à un jeu concours, que le nom lui a été attribué. En effet, les participants devaient proposer des noms et celui qui retenait le plus l’attention des créateurs serait choisi en gagnant et, par la même occasion, l’heureux possesseur de la pièce numéro 001 du bébé. Il sera fabriqué par la suite en seulement 300 exemplaires avec une édition spéciale unique en cuivre pour l’occasion de Noël 2014.

le lys 2

Le Lys est un mod mécanique spécialement conçu pour les accus en 18350, bien entendu, il vous sera possible de l’acheter avec un tube supplémentaire en 18650. Il est entièrement fabriqué en Inox 304L, avec un switch en laiton, il existe également une version en full cuivre avec ses connecteurs en cuivre jaune. Avec sa taille de 64mm et ses 22mm de diamètre nous sommes sur un mod ni trop grand ni trop petit qui offre une prise en main des plus correctes.

 


 LE LYS SOUS TOUTE SES COUTURES


Après tout un mod mécanique reste un tube avec des connecteurs, en démontant le switch, qui lui, est en laiton on aperçoit un montage complexe mais démontable à la main, sans avoir besoin d’outil, avec un ressort de très bonne qualité et de bon diamètre capable de supporter le sub-ohm pour les plus excités de cloud chasing.

switch

Le top cap, lui, n’est pas en reste, puisque vous aurez la possibilité de régler le pin central à votre guise suivant les atomiseurs que vous possédez, et le réglage de l’accu se fera tout simplement par le switch via une petit clé spéciale qui vous sera livrée avec le mod. Rien de plus simple, on remarquera aussi rapidement que toutes les configurations et tous types d’atos seront adaptables sur ce mod.


L’ENTRETIEN DU LYS


Ce qui nous frappe en premier sur le tube, c’est l’absence complète de gravure, à part sur l’édition spéciale, mais dans sa globalité le Lys est simple, avec juste une gravure discrète sur le switch, en forme de lys. Ce qui, au final, n’est pas pour déplaire, l’inox utilisé est vraiment de qualité et assez solide, on ne le raye pas facilement, il n’est pas salissant et on gardera un mod à utiliser au quotidien sans devoir y passer un coup de mirror tous les soirs pour qu’il soit étincelant. Vous pouvez agrémenter la qualité des filetages avec un peu de graisse cuivrée et nettoyer le switch facilement et rapidement. Le Lys n’est pas un mod prise de tête, tout est conçu pour vous faciliter la vie.


CONCLUSIONS DE LA REDACTION


En clair le Lys est simple et efficace, il ne bronche pas, toujours là au bon moment, et toujours fonctionnel, le switch ne connait pas le mot miss fire, et sa robustesse nous montre qu’on peut faire de beaux mods en y alliant aussi la solidité.

le lys

En réglant le switch, il peut se retrouver avec une course très courte, et nullement besoin de le verrouiller puisque, posé à la verticale le mod repose sur la base du tube et non sur le switch.

Malheureusement, pour ceux qui vapent sur méca avec un kick,  pas de place pour le mettre, que ce soit dans une, ou dans l’autre version.

Niveau conductivité, bien sûr, nous ne serons pas sur la qualité d’un mod en full copper, mais il n’a point à rougir face à d’autres produits bien plus onéreux.

En parlant de prix, voilà un point qui en ravira beaucoup, vous le trouverez facilement sur certains sites revendeur, au prix environnant 90 € à 95€ ce qui est un prix bien correct pour un mod de fabrication française de bonne qualité.

Il n’en reste, à ce jour, qu’environ 25 pièces pour vous l’acquérir, actuellement c’est le Glyph qui reprend le flambeau, il est donc évident que le Lys a, aujourd’hui,cessé d’être fabriqué, nous en avons justement posé la question directement à l’équipe de Samato.

« En ce qui concerne la sortie du Glyph, en effet le Lys en inox ne sera plus produit, mais une petite surprise sera présentée lors du Salon E-cigarette à Paris, parc des expos de Versailles le dimanche 15 Mars. Une édition limitée du Lys en 110 exemplaires, dans une déclinaison jamais vue, à ce jour, sur un Mod Méca. »

 

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur