Top banner
Top banner
ROYAUME-UNI : Après son carton aux Etats-Unis, l’e-cigarette Juul débarque en Europe !

ROYAUME-UNI : Après son carton aux Etats-Unis, l’e-cigarette Juul débarque en Europe !

Entre polémique et réussite, en quelques mois l’e-cigarette « Juul » est devenue un véritable phénomène de société aux Etats-Unis. En trois ans, la jeune entreprise valorisée 15 milliards de dollars a réussi à capter 70% du marché de l’e-cigarette outre-Atlantique. Ses appareils au design de clé USB sont disponibles depuis aujourd’hui en Grande-Bretagne.


JUUL DEBARQUE AU ROYAUME-UNI !


Après avoir conquis les États-Unis la marque arrive en Europe. Juul Labs, un fabricant de cigarettes électroniques, a réussi l’exploit de capter près de 70% du marché américain en l’espace de trois ans. Le secret de son succès? Un appareil en forme de clé USB rechargeable avec un liquide à base de nicotine. Les adolescents américains en sont fans. Ils se filment en train de fumer – d’ailleurs, on dit plutôt désormais «juuler» – et partagent les vidéos sur Instagram. Un véritable phénomène qui arrive au Royaume-Uni !

Créée par deux diplômés en design de l’université de Stanford, située au cœur de la Silicon Valley, l’entreprise cherche actuellement à lever 1,2 milliard de dollars dans le but de se développer à l’international. Début juillet, elle revendiquait avoir déjà réussi à recueillir près de 650 millions de dollars . Si elle réussit à boucler sa levée de son fond, sa valorisation atteindrait les 15 milliards de dollars selon le Wall Street Journal.

Les investisseurs voient en Juul un placement solide, mis en confiance par la croissance exponentielle de l’entreprise qui a réalisé un chiffre d’affaires de 245 millions de dollars en 2017, soit une augmentation de plus de 300% en un an, révèle le média en ligne Axios. Ce dernier précise qu’il pourrait atteindre 940 millions de dollars en 2018. Avec la vente de ses cigarettes électroniques à 35 dollars et, surtout, la vente de ses recharges facturées 16 dollars , Juul atteint une marge brute de 70%, indique-t-il. Par ailleurs, selon une analyse du groupe financier américain Wells Fargo, les ventes en dollars de la société ont grimpé de 783% entre juin 2017 et 2018.


UN MARCHE AVEC UNE EXPANSION INCROYABLE !


En arrivant au Royaume-Uni, Juul s’attaque à un marché de l’e-cigarette lui aussi en pleine expansion. L’année dernière, il a atteint 1,72 milliard de dollars, en hausse de 33% par rapport à 2016, indique le fournisseur d’études de marché stratégiques Euromonitor International.

Le principal groupe producteur de tabac et de cigarette électronique du Royaume-Uni, British American Tobacco, a dominé les échanges avec 14% de parts de marché entre ses marques Ten Motives et Vype. Tandis que ses concurrents Japan Tobacco (avec sa marque Logic) et Imperial Brands (avec ses e-cigarettes «Blu») représentaient respectivement 6 et 3%. Juul vendra ses kits de démarrage en Angleterre et en Écosse pour environ 30 livres, soit presque 34 euros. C’est beaucoup moins cher que le prix de vente des kits outre-Atlantique où ils s’achètent à près de 50 dollars (environ 43 euros).

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Passionnée de journalisme, je me suis décidée à rejoindre la rédaction de Vapoteurs.net en 2017 afin de traiter principalement l'actualité vape en Amérique du nord (Canada, Etats-Unis).

Laisser une réponse