Top banner
ROYAUME-UNI : Une baisse significative du tabagisme sur les cinq dernières années.

ROYAUME-UNI : Une baisse significative du tabagisme sur les cinq dernières années.

Au Royaume-Uni, de nouvelles données de The Office for National Statistics montrent une baisse significative du nombre de fumeurs au cours des cinq dernières années. Selon ces même chiffres, le nombre de cigarettes quotidiennes consommées aurait également diminué.


LE TAUX FUMEURS EN GRANDE-BRETAGNE EST LE PLUS BAS CONSTATE DEPUIS 1974


Selon ces nouvelles données, le nombre de fumeurs en Grande-Bretagne a atteint son plus bas niveau depuis le début des enregistrements en 1974 alors que plus d’un million de personnes disent utiliser des cigarettes électroniques pour les aider à arrêter de fumer.

Les dernières données de The Office for National Statistics indiquent que 17,2% des adultes au Royaume-Uni étaient fumeurs en 2015, contre 20,1% en 2010. C’est en Écosse ou les taux de tabagisme sont les plus importants avec 19,1%, suivi de l’Irlande du Nord avec 19%, du Pays de Galles avec 18,1% et de l’Angleterre avec 16,9%. C’est en Écosse et au pays de Galles que les chiffres ont baissé le plus rapidement ces dernières années.


LA E-CIGARETTE, UN OUTIL POUR FAIRE BAISSER LE TABAGISME


Les données de The Office for National Statistics montrent également que 2,3 millions de personnes étaient utilisateurs de cigarettes électroniques en Angleterre, en Écosse et au Pays de Galles en 2015, soit environ 4% de la population. A cela, on ajoutera que 4 millions de personnes de plus se décrivent comme étant d’anciens utilisateurs de cigarettes électroniques et 2,6 millions déclarent l’avoir juste essayé.

Pour la moitié  (50%) des 2,3 millions de personnes qui se disaient vapoteurs au moment de l’enquête, l’utilisation de la cigarette électronique se faisait dans le but d’arrêter de fumer. Pour 22% la raison invoquée est la moindre nocivité de la vape face au tabagisme et pour 10% c’est une raison économique. Finalement, pour 9% des répondants c’est la possibilité de l’utiliser en intérieur qui à pousser leurs choix dans ce sens.

C’est une évidence, les chiffres présentés par The Office for National Statistics vont renforcer les arguments des personnes qui pensent que la cigarette électronique à un rôle majeur à jouer pour en finir avec le tabagisme. En Grande-Bretagne, la moitié des fumeurs actuels déclarent avoir déjà essayé les cigarettes électroniques, et 14,4% des fumeurs actuels déclarent utiliser également des e-cigarettes. Certaines statistiques présentées suggèrent que ce sont souvent les plus gros fumeurs qui vont vers la e-cigarette.

Les chiffres pour la Grande-Bretagne montrent également que les fumeurs ont réduit le nombre de cigarettes qu’ils consomment. La consommation moyenne est de 11,3 cigarettes par jour soit le taux le plus faible depuis 1974.

Pour Deborah Arnott, directrice générale de l’ASH : «Le recul du tabagisme est très encourageant et montre que les mesures de lutte contre le tabagisme sont efficaces. Cependant, le gouvernement ne peut pas laisser les fumeurs arrêter sans soutien. Si cette tendance à la baisse doit poursuivre, nous avons d’urgence besoin d’un nouveau plan de lutte antitabac pour l’Angleterre et d’un financement adéquat pour la santé publique et pour les campagnes médiatiques. »

Source : Theguardian.com

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef de Vapoteurs.net, le site de référence sur l'actualité de la vape. Engagé dans le monde de la vape depuis 2014, je travaille chaque jour pour que tous les vapoteurs et les fumeurs soient informés.