Top banner
ROYAUME-UNI : Avec le Brexit, L’IBVTA veut des pourparlers avec le gouvernement.

ROYAUME-UNI : Avec le Brexit, L’IBVTA veut des pourparlers avec le gouvernement.

Suite au vote du Brexit, un organisme lié a l’industrie de la e-cigarette chercherait a obtenir des pourparlers avec le gouvernement afin de discuter d’une possible renégociation de la directive Européenne sur le tabac.

IBVTA_Logo_member_cmykEn effet, The Independent British Vape Trade Association (IBVTA) a déclaré que bien que la directive Européenne sur le tabac (DPT) ai été transposée en droit britannique en mai dernier, l’association était toujours en « recherche d’une certaine clarté » tout en se demandant s’il pourrait y avoir des futurs changements à cette loi.

En vertu de la législation, les fabricants sont tenus d’informer les organismes gouvernementaux sur les nouveaux produits six mois avant qu’ils ne soient lancés. Certains ont d’ailleurs fait valoir que cela ne pourrait que freiner l’innovation dans une industrie qui est pourtant en constante évolution.

D’après Nigel Quine, député président de l’IBVTA : « En tant qu’association commerciale l’IBVTA rencontrera des représentants du gouvernement afin de discuter des conséquences du référendum et continuera à le faire pour les réglementations spécifiques concernant l’industrie de la vape.« .

« Ce que nous savons c’est que le Royaume-Uni est toujours membre de l’UE et lié à toutes les obligations de l’adhésion. Par conséquent, au moment ou nous parlons, la réglementation sur les produits du tabac reste contraignante et notre industrie est encore obligé de s’y conformer . »

« Se qui se passera par la suite dépendra des négociations entre le gouvernement et Bruxelles. Tout dépendra de la nature exacte de la future ASH-Logo_full(1)relation entre le Royaume-Uni et l’UE.« .

Toutefois, Deborah Arnott, la directrice générale de « Action on Smoking and Health« , a averti qu’il était peu probable que le gouvernement soit disposé à discuter des règlements qui sont déjà transposés dans le droit britannique.

«Le gouvernement ne va pas retirer ces règlementations, une des raisons importante étant qu’elles comprennent des règles sur les emballages normalisés. De plus les fabricants se sont déja investis a mettre leurs produits aux normes», a déclaré Deborah Arnott.

Source : cityam.com

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Co-fondateur de Vapoteurs.net en 2014, j'en suis depuis rédacteur et photographe officiel. Je suis un véritable passionné de vape mais également de comics et de jeux vidéos.