Top banner
Top banner
ROYAUME-UNI : Des boutiques de vape ouvrent dans des sites hospitaliers du NHS !

ROYAUME-UNI : Des boutiques de vape ouvrent dans des sites hospitaliers du NHS !

Une nouvelle preuve que le Royaume-Uni est en avance sur la plupart de ses voisins en ce qui concerne l’acceptation du vapotage comme outil de réduction des risques. Il y’a peu, deux hôpitaux du NHS (National Health Service) dans les Midlands ont ouvert des boutiques de vape dans le but d’aider les patients à arrêter de fumer !


BANNIR LE TABAGISME, METTRE EN AVANT LE VAPOTAGE !


Pour en finir avec le tabagisme, le Royaume-Uni a bien compris qu’il ne suffisait pas de taper au porte-monnaie des fumeurs ! Dans la région des Midlands, deux hôpitaux du NHS proposent désormais des e-cigarettes au sein de boutiques de vape. Les boutiques ont commencé à vendre des e-cigarettes aux patients et aux visiteurs alors qu’au même moment des amendes de 50 £ ont été introduites pour ceux qui sont pris en train de fumer.

Cela intervient au moment où le gouvernement élabore des plans visant à éliminer le tabagisme en Grande-Bretagne d’ici 2030. Les propositions sont également censées obliger l’industrie du tabac à financer des programmes d’aide à l’arrêt du tabagisme à la place du NHS.

Le Sandwell General Hospital de West Bromwich et le City Hospital de Birmingham ont tous deux ouvert des boutiques de vape, gérés par Ecigwizard. Cette démarche s’inscrit dans une politique plus large visant à rendre les sites entièrement «sans fumée» avec des abris à cigarettes transformés en zones de vapotage.

L’interdiction de fumer est contrôlée par des agents de sécurité et des caméras de vidéosurveillance, tandis que le vapotage à l’extérieur est autorisé, à condition qu’il soit éloigné des portes.

Le Dr David Carruthers, directeur médical de Trust, a déclaré:  » Le conseil d’administration et nos responsables cliniques sont unis dans l’idée que fumer tue. Compte tenu de cette simple vérité, nous ne pouvons plus supporter le tabagisme sur nos sites, même dans les abris ou les voitures. Chaque alternative est disponible et nous demandons aux visiteurs et aux patients de travailler avec nous pour appliquer ces changements. Arrêter de fumer vous permet d’économiser de l’argent et d’améliorer votre santé. La fin du tabagisme passif sur nos sites est une nécessité de santé publique.  »


INTERDIRE LA VAPE, UNE VÉRITABLE ATTAQUE DE SANTÉ PUBLIQUE !


Depuis des années maintenant le Public Health England (PHE) a tout mis en œuvre pour affirmer que le vapotage est 95% moins nocif que le tabagisme. L’année dernière, il a exhorté les hôpitaux à commencer à vendre des e-cigarettes et à laisser les patients vapoter à l’intérieur et même dans les chambres.

Les responsables ont également exhorté les hôpitaux à remplacer les abris pour fumeurs par des salons de vapotage et ont déclaré que les patients devraient même être autorisés à vaper dans leur lit s’ils disposaient d’une chambre simple.

Joe Lucas, responsable de la vente au détail chez Ecigwizard, a déclaré: « Nous sommes extrêmement heureux d’annoncer l’ouverture de nos deux magasins à Sandwell et au City Hospital, ce qui conforte le statut de non-fumeur du Trust. Nous souhaitons proposer le vapotage comme solution de rechange au tabagisme afin d’aider les gens à réduire leur consommation ou à cesser de fumer. »

John Dunne, directeur de la UK Vaping Industry Association, a déclaré: « Alors que le gouvernement doit annoncer un plan visant à éliminer complètement le tabagisme d’ici 2030, nous aurons besoin de davantage de personnes, d’organisations et d’institutions pour prendre des mesures progressives et audacieuses visant à lutter contre le tabagisme. , tout comme ceux pris par Sandwell et West Birmingham NHS Trust. » ajoutant  » Les politiques prohibitives qui traitent la vape de la même manière que le tabagisme continuent simplement d’exposer les gens à des méfaits du tabac et risquent de passer à côté de l’énorme gain que représente les vapoteurs pour la santé publique « .

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Ayant une formation de spécialiste en communication, je m'occupe d'une part des réseaux sociaux du Vapelier OLF mais je suis également rédacteur pour Vapoteurs.net .

Laisser une réponse