Top banner
Top banner
ROYAUME-UNI : Un engagement pour une génération sans tabac grâce à l’e-cigarette.

ROYAUME-UNI : Un engagement pour une génération sans tabac grâce à l’e-cigarette.

Au Royaume-Uni, un plan du gouvernement suggère d’autoriser le vapotage dans les bureaux et les espaces publics fermés afin de «maximiser» l’accès aux dispositifs de réduction des risques face au tabagisme.


LE ROYAUME-UNI S’ENGAGE AVEC L’E-CIGARETTE POUR UNE NOUVELLE GÉNÉRATION SANS TABAGISME !


En annonçant leurs visions de « génération sans fumée », les ministres fixent également de nouveaux objectifs afin de réduire d’un quart le taux de tabagisme chez les adultes et éliminer les habitudes chez les jeunes générations.

Le Plan de contrôle du tabac s’engage donc à «maximiser la disponibilité les dispositifs alternatifs à réduction des risques» ainsi qu’à aider les fumeurs à trouver un substitut à la nicotine. Cela rappelle en particulier aux employeurs que l’utilisation de la cigarette électronique n’est pas couverte par la « smokefree legislation » et ne devrait donc pas être incluse dans les politiques qui interdisent de fumer.

Selon le plan de contrôle du tabac  « La preuve est de plus en plus claire que les cigarettes électroniques sont nettement moins nocives pour la santé que le tabagisme » ainsi « Le gouvernement cherchera à aider les consommateurs dans l’arrêt du tabagisme, ceux ci pourront adopter des produits de substitutions nicotiniques à nocivité réduite. »

Le ministère de la Santé s’est également engagé à surveiller les données probantes sur la sécurité des produits qui délivrent de la nicotine. Ces données seront publiées chaque année avec des messages de sécurité relatifs aux cigarettes électroniques inclus dans les campagnes d’arrêt du tabagisme.

Les responsables de la santé ont déclaré qu’il appartenait à chaque organisation de définir sa propre politique sur le sujet tout en soulignant que les lignes directrices du Public Health England et les lois interdisant de fumer sur les lieux de travail et les espaces publics fermés ne couvraient pas les cigarettes électroniques.


UN PLAN AMBITIEUX POUR LUTTER CONTRE LE TABAGISME !


Le plan prévoit de nouveaux objectifs concernant la lutte contre le tabagisme. Il y a six ans, plus de 20% des adultes fumaient, aujourd’hui le pays est à 15,5 % c’est à dire au niveau le plus bas jamais enregistré. Le nouvel objecif est de réduire ce chiffre à 12 % voir moins d’ici 2022, et surtout de réduire le tabagisme chez les jeunes de 15 ans de 8 % à 3 %.

Les ministres veulent également réduire de moitié le tabagisme pendant la grossesse d’ici 2022 qui pourrait passer de 10,7 % actuellement à moins de 6 %. Le gouvernement ne transigera pas et voit ce nouveau plan comme une « ambition audacieuse pour une nouvelle génération sans tabac » en Angleterre.

Le gouvernement a déclaré qu’il voulait mettre une «ambition audacieuse pour une génération sans fumée» car il dévoilait son plan pour l’Angleterre. Avec la future sortie de l’Union Européenne, la plan s’engage également à « identifier les possibilités de déréglementation sans nuire pour autant à la santé publique » précisant que cela comprendrait certains questionnements sur la directive tabac qui concerne les cigarettes électroniques.

Selon Steve Brine, Ministre de la santé publique : « La Grande-Bretagne est un chef de file mondial dans le domaine de la lutte antitabac, et notre action au cours de la dernière décennie a réussi à faire tomber les taux de tabagisme en Angleterre à un niveau record de 15,5 %. » avant d’ajouter « Notre vision est de créer une génération sans fumée, le tabagisme continue de tuer des centaines de personnes par jour en Angleterre et nous savons que les préjudices sont importants pour les personnes les plus pauvres et les plus vulnérables de notre société »

Pour Duncan Selbie, directeur général du PHE : « Nous sommes à un point central où la fin du tabagisme est en vue et ou une génération sans fumée est devenue une réalité. Mais la poussée finale qui atteindra les plus vulnérables et défavorisés sera sans aucun doute la plus difficile. » ajoutant  « Ce n’est qu’en faisant tout les efforts possibles que nous pourrons espérer mettre fin à ce nombre de morts et à cette souffrance. Le Public Health England fera tout son possible pour que cela se produise. »

Source : Telegraph.co.uk/

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef de Vapoteurs.net, le site de référence sur l'actualité de la vape. Engagé dans le monde de la vape depuis 2014, je travaille chaque jour pour que tous les vapoteurs et les fumeurs soient informés.

Laisser une réponse