Top banner
ROYAUME-UNI : La population ne veut plus de vapoteurs ou de fumeurs dans certains lieux publics !

ROYAUME-UNI : La population ne veut plus de vapoteurs ou de fumeurs dans certains lieux publics !

Si le vapotage est très largement plébiscité outre-manche pour en finir avec le tabagisme, la population semble néanmoins beaucoup moins tolérante dans l’acceptation de cette pratique dans certains lieux publics comme les jardins de pubs.


6 BRITANNIQUES SUR 10 NE VEULENT PLUS DE VAPOTAGE DANS CES LIEUX !


 Selon une récente enquête, plus de 60% des Britanniques souhaitent que les jardins des pubs interdisent de fumer et de vapoter. Avec la saison estivale qui arrive et la consommation d’alcool qui explose à l’extérieur, la tolérance pour les fumeurs et les vapoteurs est partie en fumée.

Un sondage auprès de 2 000 adultes a révélé que plus de six adultes sur dix souhaitent que cette habitude vienne à disparaitre au plus vite dans les jardins des pubs, tandis que les trois quarts des personnes interrogées pensent que les fumeurs et les vapoteurs devraient demander l’autorisation des non-fumeurs avant de s’autoriser à la consommation d’e-cigarette ou de tabac en groupe.

L’étude de Swedish Match, producteur de sachets de nicotine sans tabac ZYN, a également révélé qu’une personne sur cinq se sentait « autorisé »  à demander à ses amis de ne pas vapoter ou fumer autour d’eux. Plus de la moitié (58 %) avouent changer de siège ou s’éloigner des amis qui fument ou vapotent autour d’eux.

Il est également apparu que 65%  des répondants pensent que quelqu’un qui fume dans un environnement de groupe sans demander l’autorisation au préalable est « inconsidéré », tandis que 54% ont déclaré qu’ils sont « imprudents » de ne pas demander.

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Passionnée de journalisme, je me suis décidée à rejoindre la rédaction de Vapoteurs.net en 2017 afin de traiter principalement l'actualité vape en Amérique du nord (Canada, Etats-Unis).