Top banner
Top banner
ROYAUME-UNI : L’e-cigarette plus efficace que les autres produits pour l’arrêt du tabagisme !

ROYAUME-UNI : L’e-cigarette plus efficace que les autres produits pour l’arrêt du tabagisme !

L’e-cigarette plus efficace que les autres produits pour l’arrêt du tabagisme ? Ce n’est pas franchement une annonce surprenante ! Pourtant, il y’a quelques jours, le Public Health England (PHE) vient de réaffirmer que toutes les preuves montraient une efficacité accrue de la vape par rapport aux thérapies de remplacement de la nicotine (patchs, gommes, médicaments…).


UN 7EME RAPPORT DU PHE QUI NE LAISSE PAS PLACE AU DOUTE !


Le plateau que l’on observe concernant le nombre de vapoteurs au Royaume-Uni et même à travers l’Europe montre que les perceptions incorrectes des risques relatifs au vapotage par rapport au tabagisme peuvent décourager les fumeurs d’utiliser l’e-cigarette pour en finir avec le tabac.

Récemment, le septième rapport indépendant de Public Health England (PHE) sur le vapotage en Angleterre, réalisé par des chercheurs du King’s College de Londres, a révélé que :

  • Les produits de vapotage avec nicotine étaient l’aide la plus populaire (27,2%) utilisée par les fumeurs qui tentaient d’arrêter de fumer en Angleterre en 2020.  On estime qu’en 2017, plus de 50 000 fumeurs ont arrêté de fumer à l’aide d’un produit de vapotage qui, autrement, aurait continué à fumer.
  • 38% des fumeurs en 2020 pensaient que  » le vapotage est aussi nocif que le tabagisme « . 15% pensent même que le vapotage est plus nocif que le tabagisme .

  • L’utilisation d’un produit du vapotage dans le cadre d’une tentative d’arrêt du tabac dans les services locaux présentait certains des taux de réussite les plus élevés ( entre 59,7% et 74% en 2019 et 2020 ) .

Ce nouveau rapport examine en profondeur les dernières preuves de l’efficacité de l’e-cigarette avec nicotine pour aider les gens à arrêter de fumer. Le rapport fournit également une mise à jour sur l’utilisation des produits de vapotage à la nicotine chez les jeunes et les adultes et examine les données sur la perception du risque par les gens.


L’AVIS DES EXPERTS DANS LE RAPPORT DU PHE


Le professeur John Newton, directeur de l’amélioration de la santé à PHE, a déclaré :

 » Le tabagisme est toujours la principale cause évitable de décès prématuré et de maladie tuant près de 75 000 personnes en Angleterre en 2019. La meilleure chose qu’un fumeur puisse faire est d’arrêter complètement de fumer et les preuves montrent que le vapotage est l’un des moyens les plus efficaces pour arrêter de fumer. , aidant environ 50 000 fumeurs à cesser de fumer par an.  »

Le professeur Ann McNeill, professeur de toxicomanie au King’s College de Londres et auteur principal du rapport a déclaré :

 » Notre rapport rassemble les résultats d’essais contrôlés randomisés, de services pour arrêter de fumer et d’études de population et conclut que les produits de vapotage à la nicotine sont un moyen efficace d’arrêter de fumer avec succès. Ce qui est préoccupant, c’est que les fumeurs, en particulier ceux des groupes défavorisés, croient à tort et de plus en plus que le vapotage est aussi nocif que le tabagisme. Ce n’est pas vrai et signifie que moins de fumeurs essaient de vapoter.  »

Deborah Arnott, directrice générale de l’ASH, a déclaré :

 » À juste titre, depuis que les cigarettes électroniques sont devenues une alternative au tabagisme, le gouvernement a cherché à trouver un équilibre entre aider les fumeurs à cesser de fumer et protéger les enfants. Comme le montre la recherche ASH incluse dans le rapport pour PHE, l’utilisation de la cigarette électronique chez les 11 à 18 ans est restée faible à ce jour, mais à la baisse, leur potentiel en tant qu’aide à arrêter de fumer pour les adultes n’a pas été pleinement réalisé.   »

Michelle Mitchell , directrice générale de Cancer Research UK, a déclaré :

 » Les cigarettes électroniques sont un produit encore relativement nouveau – elles ne sont pas sans risque car nous ne connaissons pas encore leur impact à long terme. Nous décourageons fortement les personnes qui n’ont pas fumé de les utiliser, en particulier les jeunes. Mais les recherches menées jusqu’à présent montrent que le vapotage est moins nocif que le tabagisme et, comme le souligne ce rapport, peut aider les gens à arrêter de fumer. Les effets à long terme des cigarettes électroniques sont inconnus, mais les méfaits à long terme du tabac sont incontestables.  »

Le conseil de PHE demeure que les fumeurs devraient passer aux produits de vapotage pour les aider à arrêter de fumer, mais les non-fumeurs ne devraient pas commencer à vapoter. Les produits de vapotage contiennent beaucoup moins de produits chimiques nocifs que les cigarettes, mais ne sont pas sans risques.

Le Public Health England a commandé un examen complet des preuves sur la sécurité des produits de vapotage, qui sera publié l’année prochaine en 2022.  Pour consulter le rapport complet, rendez-vous ici.

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef de Vapoteurs.net, le site de référence sur l'actualité de la vape. Engagé dans le monde de la vape depuis 2014, je travaille chaque jour pour que tous les vapoteurs et les fumeurs soient informés.