Top banner
Top banner
Top banner
ROYAUME-UNI : Les pompiers de Londres soutiennent le vapotage !
ROYAUME-UNI : Les pompiers de Londres soutiennent le vapotage !

ROYAUME-UNI : Les pompiers de Londres soutiennent le vapotage !

Comme chaque année au Royaume-Uni, la « London Fire Brigade » donne ses chiffres sur les incendies liés au tabagisme. Mais cette fois, les soldats du feu n’ont pas hésité à délivrer un message clair afin de convaincre un maximum de fumeurs de passer à la cigarette électronique.


L’E-CIGARETTE PRESENTE CLAIREMENT MOINS DE RISQUES D’INCENDIE !


Les pompiers londoniens (London Fire Brigade) veulent convaincre la population de passer au vapotage plutôt que de continuer a fumer. La raison ? Tout simplement parce que la cigarette électronique présente un moins de risques d’incendies que le tabagisme. 

Selon le LFB, il y a eu 22 incendies chaque semaine liés au tabagisme au cours des cinq dernières années. Rien que l’année dernière, huit personnes sont mortes dans des incendies liés au tabagisme à Londres.

Depuis 2013/2014, on dénombre 5 978 incendies à Londres liés au tabagisme avec un bilan assez lourd : 416 personnes ont été blessées et un total de 76 personnes sont mortes. C’est pourquoi la London Fire Brigade souhaite pousser les fumeurs à essayer la cigarette électronique s’ils ont des difficultés à quitter le tabagisme.

Bien qu’il y’ai quatre fois plus de fumeurs que de vapoteurs, on compte 300 fois plus d’incendies dus au tabagisme par rapport à ceux causés par les cigarettes électroniques au cours des cinq dernières années dans la capitale londonienne. Cela signifie clairement que le vapotage est une véritable option pour réduire les risques d’incendie. . Depuis 2013-2014, il y a eu un total de 20 incendies liés aux cigarettes électroniques.

Dan Daly, commissaire adjoint à la sécurité incendie de la brigade, a déclaré: « On aurait pu empêcher la plupart de ces morts et blessés en les aidant à arrêter de fumer ou à passer au vapotage. Nous préférerions que les gens ne fument pas du tout, mais s’ils le font, le vapotage est une option plus sûre. »

Il ajoute « Il y a une fausse rumeur qui dit que la cigarette électronique présente un risque d’incendie, mais la réalité est différente  : Elles n’ont causé qu’un très petit nombre de feux et uniquement dans le cas ou l’appareil est défectueux ou chargé avec un chargeur défectueux. »

 

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Ayant une formation de spécialiste en communication, je m'occupe d'une part des réseaux sociaux du Vapelier OLF mais je suis également rédacteur pour Vapoteurs.net .

Laisser une réponse