Top banner
Top banner
ROYAUME-UNI : L’UKVIA demande un taux de TVA similaire pour la vape et les TNR

ROYAUME-UNI : L’UKVIA demande un taux de TVA similaire pour la vape et les TNR

Au Royaume-Uni, La UK Vaping Industry Association (UKVIA) demande au gouvernement d’envisager un taux de TVA similaire pour la vape à celui actuellement appliqué aux thérapies de remplacement de la nicotine (TNR).


John Dunne, directeur de UKVIA

RÉDUIRE L’ÉCART DE LA TVA ENTRE LA VAPE ET LES TNR


La UK Vaping Industry Association (UKVIA) profite du déclin de la pandémie de coronavirus (Covid-19) dans le pays pour demander au gouvernement d’envisager un taux de TVA assoupli pour la vape.

L’appel intervient alors que le chancelier Rishi Sunak (Membre du Parti conservateur) envisage de réduire le taux de TVA suite à la pandémie de Covid-19 (coronavirus), comme le gouvernement l’a fait pour la dernière fois lors du ralentissement économique de 2008.

Dans une lettre, l’UKVIA a exhorté le chancelier à envisager des règles du jeu équitables en ce qui concerne le taux de TVA entre les thérapies de remplacement de la nicotine (TRN) et les produits de la vape. Le but est évidemment d’aider les adultes fumeurs à en finir avec le tabagisme par le vapotage.

La lettre pointe le récent rapport « Vaping in England » du Public Health England (PHE) qui a révélé que lorsque des produits de la vape étaient utilisés pour essayer d’arrêter, seuls ou avec des médicaments autorisés, les taux de réussite étaient comparables, sinon supérieurs, aux médicaments autorisés.

Le rapport met en évidence l’écart de TVA actuel entre les produits TNR (5%) et la vape ( TVA de 20%, la même que pour le tabac) malgré le fait que les e-cigarettes, bien que n’étant pas un produit de cessation, ont un potentiel significatif d’impact positif sur la santé publique. Ceci est soutenu par une recherche commandée par le NHS (National Health Service) l’année dernière qui a révélé que les e-cigarettes sont deux fois plus efficaces que les patchs, les gommes ou les sprays de nicotine pour arrêter de fumer.

John Dunne, directeur de UKVIA, a déclaré:  » Alors que le pays est encore en phase de récupération de la Covid-19, une réduction significative de la TVA pour les produits de la vape serait rentable à la fois économiquement et du point de vue sanitaire « . Il ajoute  » Un taux de TVA pour la vape comparable aux TNR soutiendrait également l’appel lancé dans le récent rapport du Public Health England pour que les fumeurs soient encouragés à essayer des produits de la vape réglementés, des médicaments pour arrêter de fumer et bénéficient d’un soutien comportemental pour augmenter leurs chances de réussir à arrêter de fumer. »

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Passionnée de journalisme, je me suis décidée à rejoindre la rédaction de Vapoteurs.net en 2017 afin de traiter principalement l'actualité vape en Amérique du nord (Canada, Etats-Unis).