Top banner
ROYAUME-UNI : Mirror annonce deux explosions en quelques heures.

ROYAUME-UNI : Mirror annonce deux explosions en quelques heures.

Il faut croire que le Royaume-Uni traite la e-cigarette de façon trop positive. Alors qu’il y’a quelques jours seulement l’Office nationale des statistiques publiait des chiffres encourageant sur la e-cigarette, le site web « Mirror » lance aujourd’hui une salve de discrédit sur la vape en annonçant deux explosions de e-cigarette en quelques heures.


mirrorROYAUME UNI : DES SÉRIES D’EXPLOSIONS DE E-CIGARETTE EN COURS…


Le site web « Mirror.co.uk » a probablement battu un record en publiant deux articles sensés relater des explosions de e-cigarettes avec des photos a l’appui en moins de 6 heures. Une performance exceptionnelle qui malheureusement risque de se répéter de plus en plus au fil des mois tant la désinformation doit faire rage afin de contrer les articles favorables a l’e-cigarette.

Selon le Mirror, un homme de 34 ans aurait vu son mod mécanique lui exploser dans la poche causant des brûlures au 3 éme degré (évidemment la première réaction a été de prendre des photos…). Dans un second article publié quelques heures plus tard, c’est cette fois une box électronique (semble t’il une Subox mini) qui aurait explosé dans le sac a main d’une mère de famille provoquant un feu dans la voiture et de multiples brûlures.

Nous constatons donc la présence de deux articles quasi similaires en quelques heures alors même qu’il y’a quelques jours le Royaume-Uni faisait état de statistiques encourageante pour la e-cigarette. Étonnant non ? De plus, on notera que c’est déjà le 6éme article du « Mirror » relatant d’une explosion de e-cigarette en ce mois de Février. Il faut croire que ça fait vendre…

Source : Mirror.co.uk

 

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Directeur général du Vapelier OLF mais également rédacteur pour Vapoteurs.net, c'est avec plaisir que je sors ma plume pour partager avec vous l'actualité de la vape.