Top banner
Top banner
Top banner
ROYAUME-UNI : Les parlementaires lancent une enquête sur l’e-cigarette
ROYAUME-UNI : Les parlementaires lancent une enquête sur l’e-cigarette

ROYAUME-UNI : Les parlementaires lancent une enquête sur l’e-cigarette

Les parlementaires britanniques ont décidé de lancer une enquête approfondie sur les risques et les avantages des cigarettes électroniques au Royaume-Uni.


UN BON ACCUEIL DANS DEUX GROSSES ENTREPRISES DU ROYAUME-UNI


Cette enquête qui pourrait déranger les professionnels de la vape à pourtant été bien accueillie par les dirigeants de deux gros fabricants du East Lancashire au Royaume-Uni. 
Liam Humberstone de Totally Wicked et Matthew Moden de Liberty Flights ont déclaré qu’ils espéraient que le Comité des sciences et de la technologie de la Chambre des communes donnerait des clarifications sur les données scientifiques concernant le vapotage. Selon eux les députés devraient tenir compte de plusieurs rapports d’experts qui montrent que les cigarettes électroniques sont plus sûres que les cigarettes classiques.

« Accueillir favorablement cette enquête » – Matthew Moden

 

Lors de cette enquête les députés vont examiner l’efficacité des e-cigarettes en tant qu’outil de cessation tabagique ainsi que l’impact de leur utilisation sur la santé. Il est important de rappeler qu’au Royaume-Uni c’est près de trois millions de personnes qui utilisent des cigarettes électroniques soit un chiffre quatre fois plus important qu’en 2012.

M. Moden, directeur général de Liberty Flights, qui emploie 100 travailleurs à sa base d’Arkwright Court, a déclaré : « Toutes les personnes impliqués dans la fabrication ou l’utilisation de cigarettes électroniques doivent accueillir favorablement cette enquête. Les études qui montrent qu’elles sont 95% moins nocives pour la santé que les cigarettes doivent être prises en compte« .

M. Humberstone, directeur technique de Totally Wicked espére que « cela confirmera l’impact positif du vapotage sur la santé et tiendra compte des nombreux rapports montrant que l’e-cigarette est beaucoup plus sûre que le tabac. »

Reste a voir ce qui ressortira réellement de cette enquête à grande échelle. Si le résultat est positif pour le vapotage cela pourrait avoir des répercussions importantes dans le monde entier.

 

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Ayant une formation de spécialiste en communication, je m'occupe d'une part des réseaux sociaux du Vapelier OLF mais je suis également rédacteur pour Vapoteurs.net .

Laisser une réponse