Top banner
ROYAUME-UNI : Un hôpital se permet de refuser la FIV aux utilisateurs d’e-cigarettes.
ROYAUME-UNI : Un hôpital se permet de refuser la FIV aux utilisateurs d’e-cigarettes.

ROYAUME-UNI : Un hôpital se permet de refuser la FIV aux utilisateurs d’e-cigarettes.

Etonnant car c’est au Royaume-Uni que cela se passe ! Selon les informations d’un journal, l’hôpital universitaire de Milton Keynes serait le seul à refuser la fécondation in vitro (FIV) aux utilisateurs de cigarettes électroniques..


LES EFFETS DU VAPOTAGE PENDANT LA GROSSESSE EN CAUSE ?


Sur 16 établissements, l’hôpital universitaire de Milton Keynes est le seul à refuser la FIV gratuite aux couples utilisateurs de patchs ou d’e-cigarettes au Royaume-Uni. Selon les informations des journaux locaux, Milton Keynes est le seul établissement à prôner ce jugement de valeur que les autres hôpitaux du Royaume-Uni (101 au total) considérant comme une aberration.

Si certains responsables disent que « l’utilisation de la nicotine » n’est pas sûre pendant une grossesse, d’autres n’hésitent pas à parler de mesure pour réduite les coûts. 

Pour Aileen Feeney, de l’organisation caritative Fertility Network « Ceci est un autre exemple de la façon dont les responsables de santé essaient de rationner les services d’aides en introduisant des critères d’accès arbitraires. »

 

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Ayant une formation de spécialiste en communication, je m'occupe d'une part des réseaux sociaux du Vapelier OLF mais je suis également rédacteur pour Vapoteurs.net .