RUSSIE : Coca-Cola force un fabriquant à changer le nom de son e-liquide.

RUSSIE : Coca-Cola force un fabriquant à changer le nom de son e-liquide.

Cette fois, c’est en Russie qu’un fabriquant de e-liquide à eu affaire à un véritable monstre de l’industrie agro-alimentaire. Le géant Coca-cola n’a clairement pas apprécié que son nom et son logo soit utilisé sans autorisation sur un e-liquide.


APRÈS LUTTI ET FERRERO C’EST COCA-COLA QUI MONTE AU CRÉNEAU !


Les affaires se suivent et se ressemblent ! Après Lutti et Ferrero, c’est maintenant le géant Américain Coca-Cola qui le 15 Mai a adressé une réclamation au fabriquant de e-liquides Russe « Vapejuicy« . Étant donnée que le marque « Coca-Cola » est protégée, il est évidemment interdit de l’utiliser sans autorisation. L’utilisation des « identités visuelles » et de « similitude des couleurs » sont évoqués dans le document qui a été transmis à la société VapeJuicy.

Utiliser un nom aussi prestigieux pose problème car il impose « une qualité irréprochable » afin de ne pas ternir l’image de la marque originale. Sergey Levin, l’avocat de la société « VapeJuicy » a pour sa part décidé de changer le nom du e-liquide en « Cola-Cola ». Ce qui est sur, c’est que ce genre d’affaire n’a pas fini d’arriver étant le nombre de fabricants qui détournent les « logo » et « nom » de produits reconnus sans autorisation.

Source : Vivalacloud.ru

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef de Vapoteurs.net, le site de référence sur l'actualité de la vape. Engagé dans le monde de la vape depuis 2014, je travaille chaque jour pour que tous les vapoteurs et les fumeurs soient informés.