Top banner
Top banner
SANTE : L’exposition au tabagisme même passif peut réduire la durée de l’allaitement.

SANTE : L’exposition au tabagisme même passif peut réduire la durée de l’allaitement.

Selon une nouvelle étude menée à Hong Kong, les femmes exposées à la fumée de cigarette chez elles allaitent moins que celles qui ne le sont pas.


UN NOUVEL EFFET NEFASTE DU TABAGISME (MÊME PASSIF) !


Les femmes sont plus sensibles au tabac que les hommes. Les chercheurs prévoient même qu’en 2030, elles seront 40% de plus à mourir du cancer du poumon. On sait que le tabac affecte tous les organes et les hormones. Cela joue aussi sur les pratiques des femmes, même lorsque ces dernières sont des fumeuses passives. Une étude menée à Hong Kong, montre que le fait d’être dans un foyer fumeur réduit leur durée d’allaitement.

« En fait, plus il y a de fumeurs à la maison, plus la durée de l’allaitement est courte« , explique la professeure Marie Tarrant, directrice de l’école des sciences infirmières de l’University of British Columbia. En menant l’étude, les chercheurs ont constaté que plus d’un tiers des participantes – sur 1200 environ – avaient un partenaire, ou un autre membre du ménage qui fumait. 

Quand une mère allaite son enfant, la nicotine est transmise dans le lait maternel. Selon Marie Tarrant, c’est pour cette raison qu’un partenaire fumeur peut affecter la décision de la mère afin qu’elle n’allaite pas. La professeure évoque aussi la probabilité que la nicotine diminue la quantité de lait maternel. Un seul conseil pour ne pas transmettre de nicotine : que le foyer entier arrête de fumer avant la grossesse.

La fumée de cigarette est mauvaise pour les bébés, c’est évident. Ils peuvent contracter, entre autres, des infections respiratoires. Mais selon les conclusions de l’étude, l’allaitement est tellement bénéfique pour lui, qu’il vaut mieux ne pas s’en passer. Cette pratique est même bénéfique pour la mère. Diminution des risques cardiovasculaires, des risques d’endométriose ou diabète maternel sont divisés par deux… un certain nombre d’études en ont déjà démontré les bienfaits. Si une ou plusieurs personnes fument dans le foyer, la mère doit juste protéger au maximum son bébé des fumées de cigarette.

SourcePourquoidocteur.fr/

A propos de l'auteur

Ayant une formation de spécialiste en communication, je m'occupe d'une part des réseaux sociaux du Vapelier OLF mais je suis également rédacteur pour Vapoteurs.net .

Articles Similaires

Laisser une réponse