Top banner
SANTÉ : Vape et pandémie, quand Big Pharma donne priorité au libéralisme !

SANTÉ : Vape et pandémie, quand Big Pharma donne priorité au libéralisme !

Dans le monde, le ton commence à monter contre la toute puissante industrie pharmaceutique. Souvent décrié mais trop vite pardonné par certaines élites, la pandémie de Covid-19 met aujourd’hui en lumière l’incroyable cupidité de Big Pharma. Pourtant, cela fait des années que l’industrie de la vape se bat sans relâche face à un pouvoir grandissant des laboratoires qui priorise le libéralisme au détriment du sanitaire.


UNE CUPIDITÉ SANS LIMITE, DES CRISES SANITAIRES EN CASCADE !


Il aura fallu une pandémie mondiale pour que des voix commencent à s’élever face à la cupidité sans limite de Big Pharma. Aujourd’hui, la crise des vaccins contre le Covid-19 met clairement en lumière le triste monde dans lequel nous vivons, un monde ou le libéralisme prend le pas sur tout, même sur la vie ! Contrats obscurs, doses de vaccins négociés à prix d’or, études biaisées ou orientées, Big Pharma est bien caché derrière tout cela !

Priorité sanitaire ou financière ? Une fois de plus, l’humanité laisse place au pouvoir et à la cupidité. Il est aujourd’hui plus important de faire des profits colossaux que de soigner de façon cohérente et efficace. Si cela peut paraitre nouveau pour certaines personnes, l’industrie de la vape connait bien le problème.


73 000 MORTS DU TABAGISME PAR AN EN FRANCE !


70 000 morts du Covid-19, 73 000 morts du tabagisme par an en France, le résultat est finalement le même ! Derrière tout cela, une prise en charge sanitaire qui n’est pas au rendez-vous et c’est en grande partie la responsabilité de Big Pharma. Depuis plusieurs dizaines d’années, la crise du tabagisme n’est clairement pas traitée par l’industrie pharmaceutique.

En 2014, le vapotage se présente au monde comme une véritable alternative qui pourrait sauver des milliers de vies chaque année. Pourtant, Big Pharma fait constamment le choix de dénigrer et d’attaquer la vape par des études biaisées. Pourquoi ? Pour une simple raison : La cupidité. Big Pharma ne souhaite pas s’asseoir sur des milliards de dollars (ou d’euros) de ventes de produits tels que les patchs, les gommes ou encore les médicaments (champix, ziban).

Le nombre de morts importe peu à Big Pharma tant que les finances sont au beau fixe. Une fois de plus avec cette pandémie, nous constatons qu’il est impossible de faire confiance à des sociétés qui privilégient le libéralisme à outrance. Une fois de plus, il va falloir se battre tout comme l’industrie de la vape le fait maintenant depuis des années !

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef de Vapoteurs.net, le site de référence sur l'actualité de la vape. Engagé dans le monde de la vape depuis 2014, je travaille chaque jour pour que tous les vapoteurs et les fumeurs soient informés.