Top banner
Top banner
Top banner
SEVRAGE : Tabac Info Service en nette progression sur sa communication concernant la e-cigarette

SEVRAGE : Tabac Info Service en nette progression sur sa communication concernant la e-cigarette

Si par le passé Tabac Info Service a souvent dénigré la cigarette électronique, aujourd’hui les choses semblent avoir changé. Malgré que l’on soit encore loin de la perfection, Tabac Info Service est en nette progression sur sa communication concernant le vapotage.


LA E-CIGARETTE PEUT ÊTRE CONSIDÉRÉE COMME UNE AIDE POUR ARRÊTER OU RÉDUIRE LE TABAGISME


Il est loin le temps ou « Tabac Info Service » déclarait avec ignorance « La cigarette électronique est un produit industriel, ce n’est pas un médicament. On ne connait pas encore les dangers de son utilisation, et il n’est pas encore démontré qu’elle est efficace pour arrêter de fumer. Mieux vaut donc s’abstenir. » (voir notre article), aujourd’hui ce service dédié aux fumeurs qui propose différentes solutions pour quitter le tabagisme dont des entretiens avec des tabacologues n’hésite plus à mettre en valeur la cigarette électronique.

A une inquiétude sur la e-cigarette posée par un fumeur le 26 Juin dernier, L’équipe « Tabac Info Service » répond que oui « La e-cigarette peut être considérée comme une aide pour arrêter ou réduire sa consommation de tabac » et qu’un « fumeur qui devient vapoteur, c’est à dire qui ne consomme plus que des e-liquides diminue ses risques de développer des maladies en lien avec le tabac« . Mais ce n’est pas tout ! Il semble que les études scientifiques aient été prises en compte par Tabac Info Service puisqu’ils vont jusqu’a déclarer « La vapoteuse est moins dangereuse que la cigarette, c’est un fait acquis« , un discours encore inimaginable il y’a un an.

Pour finir, Tabac Info Service n’a pas hésité à inclure la e-cigarette électronique comme « stratégie » pour arrêter de fumer sur son site internet tout en précisant que « D’après les derniers travaux du Haut Conseil de la Santé Publique, la cigarette électronique peut constituer une aide pour arrêter ou réduire sa consommation de tabac. » .


TABAC INFO SERVICE : EN PROGRESSION MAIS PEUT MIEUX FAIRE !


Tout comme un élève qui vient d’obtenir son bulletin de note, nous accorderons à Tabac Info Service une mention « En progression mais peut mieux faire« . Car en effet, si la structure à progressé, il reste encore des points qui feraient bondir certains militants du vaporisateur personnel. Dans son discours formaté, Tabac Info Service prend de la distance avec certains points précis comme la sécurité des e-liquides déclarant :  » Les e-liquides semblent moins nocifs que la fumée de cigarette qui contient plus de 4000 substances chimiques parmi lesquelles des irritants, des produits toxiques…. » mais sur ce point précis il faut bien avouer qu’il existe une multitude d’e-liquides différents sur le marché et qu’ils ne sont probablement pas tous de bonne qualité (il aurait été intéressant pour Tabac Info Service de parler de la certification Afnor).

L’autre point qui est améliorer pour Tabac Info Service, c’est son discours sur la gestuelle. Dans sa communication, la structure déclare aux fumeurs « Quand on arrête de fumer, il faut se sevrer de la substance (nicotine) mais aussi du geste » tout en précisant  » En prenant une cigarette électronique sachez que vous allez entretenir la gestuelle« . Il serait quand même bon pour Tabac Info Service d’apprécier le fait que le fumeur qui fait une transition vers le vapotage s’inscrit dans la réduction des risques et donc que la gestuelle n’a plus vraiment d’importance tant qu’il ne touche plus au tabac. De plus, comme l’a affirmé le Dr Konstantinos Farsalinos : « La nicotine ne cause ni probléme cardiaque, ni cancer« , ce n’est donc pas le probléme. Comme nous le savons, la problématique réside dans la combustion et non dans la consommation de nicotine.

Même si le discours de Tabac Info Service sur le vapotage est en progression, on se rend compte que la structure préfère encore voir les fumeurs se diriger vers d’autres méthodes d’arrêt du tabagisme (Patch, Champix, Gommes..) et qu’il réside ici une certaine réticence à accepter que le vapotage puisse être une méthode de sevrage tabagique sans limite de temps et non une simple transition. 

Merci à Pascal Macarty pour les sources (Photos) concernant Tabac Info Service.
Site officiel :
http://www.tabac-info-service.fr/

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef de Vapoteurs.net, le site de référence sur l'actualité de la vape. Engagé dans le monde de la vape depuis 2014, je travaille chaque jour pour que tous les vapoteurs et les fumeurs soient informés.

Laisser une réponse