Top banner
Top banner
Top banner
SINGAPOUR : Vers une augmentation de l’âge légal pour la possession et l’utilisation des e-cigarettes.

SINGAPOUR : Vers une augmentation de l’âge légal pour la possession et l’utilisation des e-cigarettes.

Alors qu’a Singapour il est déjà interdit d’importer, de distribuer ou de vendre des e-cigarettes, une consultation publique pourrait bien rendre les choses encore plus compliquées. En effet, les changements proposés à la Loi sur le tabac seraient bien plus drastiques en augmentant l’âge légal pour l’achat, l’utilisation et la possession de vaporisateurs et de cigarettes électroniques.


LA E-CIGARETTE PAS LA BIENVENUE A SINGAPOUR ?


Une consultation publique qui à eu lieu le 13 Juin et dont nous n’avons pas encore les résultats mettait en avant une proposition visant à augmenter l’âge légal minimum pour fumer et acheter, utiliser ou posséder des vaporisateurs ou des cigarettes électroniques. Selon la déclaration du Ministére de la santé de Singapour (MOH), l’âge légal passerait de 18 à 21 ans et augmenterait de façon progressive sur trois ans. (il serait porté à 19 ans après la première année, 20 ans la suivante et 21 ans au bout de la troisième année).

Selon le ministère, à Singapour 95 % des fumeurs ont essayé la cigarette avant 21 ans, et 83 % sont devenus des fumeurs réguliers avant ce même âge. Le changement proposé à pour but d’affecter directement la capacité des jeunes âgés de 18 à 20 ans à acheter des produits du tabac.

En outre, Le ministère de la santé a déclaré qu’il cherchait à couper toute possibilité de contourner les règles existantes concernant les vaporisateurs et les ENDS. Si l’importation, la distribution, la vente et l’offre de vente pour ces derniers est déjà prohibé, ce n’est pas le cas pour l’achat, l’utilisation et la possession.

Source : Channelnewsasia.com/

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef de Vapoteurs.net, le site de référence sur l'actualité de la vape. Engagé dans le monde de la vape depuis 2014, je travaille chaque jour pour que tous les vapoteurs et les fumeurs soient informés.

Laisser une réponse