jeudi, 19 octobre 2017

Smoant
Smoant
SOCIETE : Prévention du tabagisme et du vapotage dans un collége
SOCIETE : Prévention du tabagisme et du vapotage dans un collége

SOCIETE : Prévention du tabagisme et du vapotage dans un collége

C’est dans une classe de 5 éme du collège Gérard-Philipe qu’a eu lieu une séance de prévention du tabagisme. Plus étonnant, la cigarette électronique a été évoqué en des termes peu élogieux.


LA PREVENTION DU TABAGISME AU COLLEGE, UNE BONNE INITIATIVE !


«C’est souvent en arrivant au collège que les élèves peuvent être tentés de commencer à fumer », constate Caroline Bore, l’infirmière du collège Gérard-Philipe. Alors depuis hier, elle vient à la rencontre des élèves de 5 e de l’établissement, durant leur cours de SVT (sciences et vie de la terre), pour les sensibiliser aux méfaits du tabac.

Il faut dire qu’à leur âge, « on est influençable », note leur professeur de SVT, Vivien Lamirault. Et il est parfois difficile de résister à la pression du groupe, à ses amis fumeurs, de peur d’être exclu. « L’objectif est de vous donner les clefs pour dire oui ou non, mais résister à la pression du groupe », annonce l’infirmière.

Ces clefs, ce sont des arguments pour pouvoir dire non. Non, au tabac, car « c’est une drogue. » Les jeunes en ont d’ailleurs bien conscience. Non à la cigarette, car elle comporte nombre de produits toxiques : « ammoniac, solvant, méthanol, arsenic, phosphate de potassium, qui est un engrais agricole… C’est super important que vous sachiez ce qu’il y a dedans », souligne l’infirmière, avant d’aborder les maladies liées au tabac. Des maladies de l’appareil respiratoire, qui font écho dans l’esprit des élèves, à quelques jours d’une épreuve sportive, le cross scolaire (qui aura lieu le 17 octobre), mais aussi du cœur, de l’estomac, de l’appareil reproducteur chez l’homme comme chez la femme…


« PAS ASSEZ DE RECUL SUR LA CIGARETTE ELECTRONIQUE »


Plus étonnant, la cigarette électronique a également été évoqué lors de cette séance de prévention du tabagisme. Selon l’infirmiére «  On ne sait pas encore si c’est nocif ou pas sur le corps, on n’a pas assez de recul mais à voir la liste des composants… » . Un discours un peu limite de la part d’une personne non experte dans le domaine. Si il vaut mieux ne pas vapoter et ne pas fumer, il reste important de rappeler que le « danger » du vapotage est bien moindre par rapport au tabagisme même pour un mineur.

Source de l’article:http://www.leberry.fr/aubigny-sur-nere/education/sante-medecine/2017/10/10/prevention-du-tabagisme-hier-au-college-g-philipe_12583438.html

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef de Vapoteurs.net, le site de référence sur l'actualité de la vape.Engagé dans le monde de la vape depuis 2014, je travaille chaque jour pour que tous les vapoteurs et les fumeurs soient informés.

Articles Similaires

Ce site utilise des cookies - En utilisant ce site ou en fermant ce bandeau vous acceptez notre politique sur les cookies !
J'accepte les cookies
x