Top banner
SUISSE : Industrie du tabac et réglementation, un véritable défi pour le pays !

SUISSE : Industrie du tabac et réglementation, un véritable défi pour le pays !

On le sait, la Suisse est l’un des pays les plus libéraux vis-à-vis de l’industrie du tabac et pour cause celui ci abrite le géant Philip Morris sur son sol. Pourtant, le parlement se penche sur une large réforme, sous la pression d’une initiative populaire.


UNE REGLEMENTATION DU TABAC DIFFICILE A IMPOSER !


Pas simple d’imposer une réglementation du tabac dans un pays qui accueille le siège de certains géants de Big Tobacco. Pourtant ce lundi, un débat avait lieu sur un sujet qui désespère les milieux de la prévention depuis des années: la réforme de la loi sur les produits du tabac.

Le but ? Restreindre les possibilités offertes aux cigarettiers de faire de la publicité dans le pays. Un premier projet de loi avait échoué en 2016, toutefois la situation pourrait avoir changé : l’initiative populaire « Oui à la protection des enfants et des jeunes contre la publicité pour le tabac » a été déposée l’année dernière, la polémique du parrainage avorté d’un pavillon d’exposition suisse à Dubaï par Philip Morris a explosé en 2019 et le Conseil fédéral souhaite aller de l’avant avec la convention-cadre de l’OMS sur le tabac, signée en 2004 mais jamais ratifiée – à l’inverse de plus de 180 pays.

« Je ne suis personnellement pas favorable à l’interdiction de la publicité pour le tabac », souligne cependant Philippe Nantermod (PLR/VS), qui siège à la commission du Conseil national s’occupant de santé publique (CSSS). «Bannir ce qui s’adresse directement aux mineurs, d’accord. Mais ce qui pourrait «peut-être» toucher les mineurs, non.».

C’est l’un des points chauds du débat de ce lundi. Si certaines réformes comme l’interdiction de la vente de cigarettes aux moins de 18 ans – encore possible dans 15 cantons – devraient s’imposer, les limites marketing à fixer aux cigarettiers sont très disputées. Seuls deux domaines publicitaires leur sont actuellement interdits : la radio et la télévision.

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Passionnée de journalisme, je me suis décidée à rejoindre la rédaction de Vapoteurs.net en 2017 afin de traiter principalement l'actualité vape en Amérique du nord (Canada, Etats-Unis).