Top banner
TABAC : Le géant Philip Morris accusé d’alimenter le marché noir en France.

TABAC : Le géant Philip Morris accusé d’alimenter le marché noir en France.

C’est une accusation très sérieuse qui pourrait bien faire du bruit ! Le géant du tabac Philip Morris est accusé de trafic de cigarettes. Il fait même l’objet d’une plainte aux États-Unis. Selon le plaignant, l’enseigne alimenterait elle-même le marché noir en France.


PHILIP MORRIS ACCUSE D’ALIMENTER LE MARCHE NOIR !


Ce n’est pas la première fois qu’on accuse les géant du tabac d’alimenter eux même le trafic de cigarettes, mais on manque toujours de preuves. Mais cette fois, l’accusation est sérieuse, car c’est un collaborateur externe de Philip Morris qui a déposé cette plainte à New York.

Dans un document, on apprend c’est le géant du tabac Philip Morris lui-même qui approvisionnerait le marché noir français. C’est-à-dire qu’il n’y a pas ou très peu d’usine fantôme, illégale, cachée quelque part pour produire des cigarettes contrefaites. Les cigarettes de contrebande, elles sont produites dans les usines des plus grands cigarettiers et elles disparaissent curieusement à un moment ou un autre de la chaine de production.

Raoul Setrouk qui dirige une société d’étude à Genève et qui travaillait depuis 20 ans avec Philip Morris, sur la lutte contre le commerce parallèle de tabac accuse le géant de lui avoir volé son savoir faire. Dans sa plainte de 19 pages, il détaille le système de fonctionnement de Philip Morris : il raconte des logiciels espion pour écouter des téléphones portables et c’est dans ces documents qu’on comprend comment Philip Morris inonderait le marché français de cigarettes illégales.

Cela a déjà fait l’objet d’une question au gouvernement, fin novembre, de François-Michel Lambert, député des Bouches-du-Rhône. Contacté par RMC, il a assuré qu’il le 4 janvier, pour déposer sa plainte. La justice américaine a en effet jusqu’au 4 janvier pour décider de poursuivre, ou pas, Philip Morris.

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Passionnée de journalisme, je me suis décidée à rejoindre la rédaction de Vapoteurs.net en 2017 afin de traiter principalement l'actualité vape en Amérique du nord (Canada, Etats-Unis).