Top banner
Top banner
USA : Le CDC suggère que la e-cigarette aide les fumeurs à quitter le tabac !

USA : Le CDC suggère que la e-cigarette aide les fumeurs à quitter le tabac !

De nouvelles données de l’enquête des « US Centers for Disease Control and Prevention » (CDC) fournissent aujourd’hui la preuve que les hauts fonctionnaires de cette agence ont eu tort de de pas favoriser la e-cigarette dans leurs derniers discours.

Le NCHS (centre national des statistiques de santé) a proposé il y a quelques jours les résultats d’une enquête sur l’utilisation de la cigarette électronique par les adultes américains réalisée en 2014. On y retrouve des liens entre les tentatives d’arrêt du tabac et l’utilisation de la e-cigarette.

vaping-rates-CDC


13 % DES ADULTES AMERICAINS ONT ESSAYE LA E-CIGARETTE !


Selon le National Health Interview Survey 201413% des adultes américains ont déjà essayé la e-cigarette, ce chiffre monte même à 48% chez les fumeurs et à 55% chez les anciens fumeurs récents. (définis comme des personnes ayant fumé leur dernière cigarette au moins un an avant l’enquête). Cette statistique retombe à 9% pour les anciens fumeurs de longue date (définis comme des personnes ayant fumé leur dernière cigarette il y a un an ou plus avant l’enquête) et à 3% chez les adultes n’ayant jamais fumé.

La même enquête a révélé qu’il y avait actuellement 4% d’adultes utilisateurs réguliers de e-cigarette (qui l’utilisent tous les jours). Chez ces utilisateurs réguliers on retrouve 16% de fumeurs, 22% d’anciens fumeurs récents, 2% d’anciens fumeurs de longue date et seulement 0,4% de non fumeur.

En d’autres termes, les non-fumeurs deviennent rarement utilisateurs réguliers de e-cigarette, ce qui suggère les craintes du CDC ne sont pas fondées, d’autant qu’il n’y a aucune preuve que les non-fumeurs qui se mettent à la vape sont plus susceptibles de devenir des fumeurs ou que la popularité croissante des e-cigarettes aie donné un coup de pouce aux cigarettes conventionnelles. Au contraire, la vape et les taux de tabagisme sont en mouvement dans des directions opposées. Les données que l’enquête de la CDC suggèrent sont plus que des coïncidences : Non seulement la vape est beaucoup plus fréquente chez les fumeurs que chez les non-fumeurs, mais également elle est plus fréquente chez les anciens fumeurs récents que chez ceux de longue date.

Source : Reason.com

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Laisser une réponse