Top banner
ADDICTIONS : Moins de tabac, plus de vapotage et de réseaux sociaux !

ADDICTIONS : Moins de tabac, plus de vapotage et de réseaux sociaux !

L’année 2021 commence et c’est l’occasion pour certains de faire un petit bilan sur l’addiction des jeunes. l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (OEDT) montre que si le tabagisme est en baisse dans le tableau des addictions chez les jeunes, ce n’est pas le cas du vapotage, des jeux vidéos ou encore des réseaux sociaux.


MOINS DE TABAC, PLUS DE VAPOTAGE, UNE BONNE NOUVELLE ?


Bonne ou mauvaise nouvelle ? Chacun se fera son opinion sur le sujet. Depuis plus de vingt ans, l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (OEDT) réalise périodiquement une grande enquête sur les addictions des jeunes, et environ 100.000 d’entre eux sont ainsi interrogés dans ce contexte.

Les derniers résultats montrent d’abord que le tabagisme est en décroissance constante depuis les années 90. On note aussi qu’en 1995, 90% des ados déclaraient avoir déjà consommé des boissons alcoolisées, et qu’ils sont aujourd’hui 80%. Concernant le cannabis, son usage tend à se stabiliser au cours de la dernière décennie. Mais d’autres comportements à risque ont émergé, souligne la revue médicale Le Généraliste.

C’est le cas du recours au vapotage, puisqu’à 16 ans, 4 jeunes sur 10 (surtout des garçons) indiquent avoir déjà vapoté. On apprend que 90% des répondants indiquent avoir utilisé les réseaux sociaux au cours de la semaine écoulée : 2 à 3 heures en moyenne les jours d’école, et jusqu’à plus de 6 heures les autres jours.

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Ayant une formation de spécialiste en communication, je m'occupe d'une part des réseaux sociaux du Vapelier OLF mais je suis également rédacteur pour Vapoteurs.net .