ECONOMIE : Le nouveau patron de British American Tobacco misera aussi sur l’e-cigarette

ECONOMIE : Le nouveau patron de British American Tobacco misera aussi sur l’e-cigarette

Le célèbre société britannique British American Tobacco (BAT) vient récemment d’annoncer la nomination comme directeur général de son actuel responsable des affaires internationales, Jack Bowles, pour remplacer le vétéran Nicandro Durante. Malgré le changement les objectifs ne changent pas vraiment et le secteur de le vape semble rester une priorité. 


UN NOUVEAU PATRON ET UNE CONTINUITE POUR BAT !


« Le conseil d’administration de BAT est ravi d’annoncer que Jack Bowles, actuellement le directeur opérationnel des activités internationales de BAT, va succéder à Nicandro Durante comme directeur général après le départ en retraite de Nicandro le 1er avril 2019« , a expliqué le géant du tabac dans un communiqué.
 
Le groupe, qui possède entre autres les marques Lucky Strike, Dunhill, Kent et Rothmans, avait annoncé jeudi que M. Durante, son patron exécutif depuis mars 2011, et âgé de 62 ans, allait se retirer après huit ans à la tête de l’entreprise au sein de laquelle il a effectué toute sa carrière après y être entré en 1981. Sous l’égide de M. Durante, BAT a notablement accru sa présence aux États-Unis, notamment via l’acquisition de Reynolds American, bouclée à l’été 2017 pour près de 50 milliards de dollars. Cette acquisition géante des 57,8% du capital de Reynolds qu’il ne possédait pas encore a permis non seulement à BAT de prendre sous son égide les marques Camel et Newport, mais aussi de devenir un leader de l’e-cigarette.
 

M. Bowles deviendra officiellement « directeur général désigné » le 1er novembre et entrera au conseil d’administration le 1er janvier 2019, trois mois avant de prendre les rênes. « Après avoir conduit un large processus de succession et auditionné des candidats solides tant en interne qu’en externe, le conseil d’administration est ravi de nommer un successeur aussi expérimenté et dynamique au sein de BAT« , a expliqué le président du cigarettier, Richard Burrows.

L’enjeu pour BAT, comme pour ses concurrents, est de développer de nouveaux produits moins nocifs pour la santé, au moment où les populations des pays développés ont tendance à réduire leur consommation de cigarettes. Pour rappel, la consommation de tabac est responsable de la mort de 7 millions de personnes chaque année, d’après l’Organisation mondiale de la santé.

Source : Le Figaro

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Ayant une formation de spécialiste en communication, je m'occupe d'une part des réseaux sociaux du Vapelier OLF mais je suis également rédacteur pour Vapoteurs.net .

Laisser une réponse