Top banner
Top banner
Top banner
ÉCONOMIE : Un nouveau partenariat de distribution entre les fabricants d’e-cigarettes Juul et Jwell !

ÉCONOMIE : Un nouveau partenariat de distribution entre les fabricants d’e-cigarettes Juul et Jwell !

Après la pluie, le beau temps… C’est un peu de cette façon que l’on peut résumer la relation entre le fabricant d’e-cigarette américain Juul et le français JWell. Si aujourd’hui les deux sociétés semblent avoir trouvé un accord, l’année dernière Juul Labs avait pourtant déposé une plainte pour « violation de brevet » contre JWell. 


UN PARTENARIAT JUUL / JWELL POUR UN DÉVELOPPEMENT RAPIDE DU VAPOTAGE EN FRANCE !


Hier, Juul Labs et Jwell ont annoncé avoir conclu un partenariat « qui permettra d’accélérer le développement du segment du vapotage en France » selon les termes d’un communiqué commun. 

Les produits Juul seront disponibles dans toutes les boutiques-conseil Jwell à partir du 1er juin 2019. Grâce à ce partenariat, Juul compte bénéficier « d’un espace et d’une visibilité accrus dans les 140 points de vente Jwell sur le territoire français ainsi que dans les futurs points de vente » en cours de développement

Juul, disponible en France depuis décembre 2018, viendra, de son côté, compléter l’offre Jwell « afin de répondre aux attentes des fumeurs adultes à la recherche d’une alternative au tabac combustible ».


LE PARTENARIAT, UNE FAÇON DE GAGNER LA PARTIE POUR JUUL LABS ?


Si cette nouvelle peut s’apparenter à un simple partenariat économique, on ressent de notre coté quelque chose de plus profond. Pour rappel, JWell possède déjà le podmod « Bo » qui par ailleurs est plutôt bien réputé et nous ne voyons pas forcément l’intérêt d’une alliance pour la marque française. Un investissement pour Juul Labs avant d’acquérir de façon définitive les points de vente JWell ? C’est une possibilité. Un moyen pour JWell d’éviter des déboires judiciaires avec Juul Labs ? C’est fort probable !

Car rappelons qu’au mois d’Octobre 2018, la filiale britannique de la société Juul Labs avait déposé une plainte en Grande-Bretagne JWell France SAS, alléguant que sa gamme d’e-cigarette «  » était en violation de ses brevets britanniques. Dans un communiqué, Kevin Burns, président-directeur général de Juul Labs déclarait :  » La prolifération rapide de produits portant atteinte à notre propriété intellectuelle continue de croître parallèlement à l’augmentation de notre part de marché  » .

Le passé, c’est le passé ! Et il semble donc qu’un arrangement entre Juul Labs et JWell a pu être trouvée, c’est probablement ce qu’il pouvait arriver de mieux pour les deux cadors.

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Ayant une formation de spécialiste en communication, je m'occupe d'une part des réseaux sociaux du Vapelier OLF mais je suis également rédacteur pour Vapoteurs.net .

Laisser une réponse