Top banner
Top banner
Top banner
ÉTATS-UNIS : Le nouveau patron de la FDA veut continuer la guerre contre l’e-cigarette

ÉTATS-UNIS : Le nouveau patron de la FDA veut continuer la guerre contre l’e-cigarette

Avec la démission de Scott Gottlieb, les spéculations sont allées bon train concernant l’e-cigarette. Pourtant l’arrivée du nouveau commissaire par intérim à la Food and Drug Administration (FDA), Ned Sharpless pourrait bien refroidir le secteur de la vape car la guerre face à la soi-disant « épidémie » ne semble pas terminée !


« INVERSER « L’EPIDEMIE » CROISSANTE DE VAPOTAGE CHEZ LES JEUNES ! »


Mardi dernier, le commissaire par intérim de la FDA, Ned Sharpless, a déclaré que l’administration poursuivrait les efforts déployés par son prédécesseur, Scott Gottlieb, pour lutter contre le tabagisme chez les jeunes.

« Nous allons continuer à nous concentrer sur la nécessité de mettre fin à l’utilisation des cigarettes chez les adultes et empêcher les enfants de commencer« , a déclaré Sharpless lors de sa première réunion entre tous les membres de la FDA.

Ned Sharpless, 52 ans, était directeur du National Cancer Institute de novembre 2017 jusqu’au départ de Scott Gottlieb le 5 avril dernier. Il est depuis longtemps un universitaire dont les recherches portent principalement sur le lien entre le cancer et le vieillissement.


DES RECHERCHES VITALES SUR L’E-CIGARETTE POUR POUVOIR RÉGLEMENTER


Le nouveau commissaire a déclaré que la FDA mènerait  » des recherches vitales pour s’assurer de disposer des données nécessaires pour prendre des décisions réglementaires en connaissance de cause sur les e-cigarettes. Le but est clairement de pouvoir inverser l’épidémie croissante d’utilisation des ENDS par les jeunes « .

La FDA a pris le contrôle de la réglementation sur les e-cigarettes en 2016, après avoir étendu sa surveillance du tabac aux systèmes de distribution électronique de nicotine. En Novembre dernier, Scott Gottlieb avait déclaré que le taux de vapotage chez les adolescents était une « épidémie » et avait déclenché une répression réglementaire majeure.

« Tout le monde est d’accord pour dire qu’il y aura plus de réglementation dans le secteur du tabac« , a déclaré Joe Grogan, directeur du Conseil de la politique intérieure de la Maison-Blanche, dans un entretien avec Bloomberg en mars. « Nous sommes extrêmement préoccupés par les conséquences sur la santé publique du vapotage et de l’utilisation de l’e-cigarette chez les jeunes »

Ned Sharpless a assuré le personnel que la FDA ne tolérerait pas le marketing ni la vente de tabac ou d’e-cigarettes aux moins de 18 ans.

Source : Washingtonexaminer.com/

 

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Passionnée de journalisme, je me suis décidée à rejoindre la rédaction de Vapoteurs.net en 2017 afin de traiter principalement l'actualité vape en Amérique du nord (Canada, Etats-Unis).

1 Commentaire

  1. Pingback : ÉTATS-UNIS : Le nouveau patron de la FDA veut continuer la guerre contre l'e-cigarette - Vapoteurs.net - Family Health Avenue

Laisser une réponse