Top banner
Top banner
Top banner
KANAVAPE : UN BAD BUZZ POUR LA VAPE ?
KANAVAPE : UN BAD BUZZ POUR LA VAPE ?

KANAVAPE : UN BAD BUZZ POUR LA VAPE ?

Cela faisait un moment que l’on avait pas entendu la ministre de la santé, Marisol Tourraine, et honnêtement on ne s’en portait pas plus mal. Mais voila, dès que le mot « e-cigarette » est prononcé, elle ne peut s’empêcher d’arriver avec son cheval blanc (même si entre nous il doit lui manquer une ou deux pattes…) et combiné avec le mot « Cannabis » l’appel du pied était trop fort… Nous parlons évidemment du buzz « Kanavape », cette e-cigarette au chanvre qui a été annoncée il y a peu et qui fait maintenant grands bruits. Alors « Kanavape » c’est quoi ? Une bonne idée ? Un bad buzz pour la vape ?

kanavap


KANAVAPE : UN SIMPLE VAPORISATEUR DE CHANVRE ?


Avant de s’enflammer sur le sujet, essayons déjà de découvrir ce produit. Fonctionnant sur le principe d’une e-cigarette, Kanavape propose la possibilité de vapoter un produit à base de chanvre certifié qui ne contient pas de THC et ne provoque aucun effet psychotique ou euphorique. D’aprés les concepteurs, Kanavape est totalement légal puisque le chanvre est un produit qui est cultivé en france depuis plusieurs centaines d’années. Et la loi précise que depuis 2008, en France, le taux de THC doit être inférieur à 0,3 % conformément à la réglementation européenne. Le but de Kanavape ? Proposer aux consommateurs de cannabis et aux personnes qui apprécient le goût et l’odeur du chanvre un produit identique mais sans les effets néfastes….ou pas…!

kana2


EST CE UNE SI MAUVAISE IDEE DANS LE PRINCIPE ?


Un abattement médiatique important arrive dans le monde de la vape et ce projet n’est pas vraiment apprécié par nombre de vapoteurs. Mais est ce une si mauvaise idée dans le principe ? Nous oublions assez rapidement que la e-cigarette est un outil de sevrage pour arrêter le tabac, alors pourquoi ce produit ne le serait pas de façon thérapeutique pour nombre de personnes dans le besoin.. A partir du moment ou ce produit ne contient pas ou très peu de THC, il reste difficile de lui lancer la pierre ! Et même si l’image de notre chère e-cigarette va encore en prendre un coup, n’oublions pas que de toute façon tout est sujet à discorde.

Marisol-Touraine-personnellement-favorable-a-la-procreation-medicalement-assistee


ET MARISOL S’ENGOUFFRA DANS LA BRECHE… ET CREA LE BAD BUZZ !


Evidemment l’occasion était trop belle pour que notre chère ministre de la santé ne mette pas son grain de sel. Selon elle, Kanavape « constitue une incitation à la consommation de cannabis potentiellement « répréhensible par la loi« . Elle a donc demandé à ses services « d’étudier de façon très précise la situation de ce produit« , a-t-elle expliqué, avec « l’intention de saisir le juge » pour en faire interdire la commercialisation. Qu’on soit d’accord ou pas sur le sujet, on remarquera qu’une fois de plus Marisol Touraine n’a pas attendu pour s’attaquer à un sujet qui concerne la vape. Il semble que pour notre ministre de la santé, chaque faille qui pourrait discréditer la vape est bonne à prendre. Par contre on ne l’a pas entendu parler des études et de tous les bénéfices que peuvent apporter la e-cigarette.


KANAVAPE SE DEFEND FACE AUX PROPOS DE LA MINISTRE !


«Quand Marisol Touraine déclare qu’il y a là un problème de santé publique, elle a raison mais le problème n’est pas KanaVape. Le problème est l’inaction du gouvernement sur la politique de réduction des risques liés au cannabis, et le manque de recherches médicales sur l’utilisation des cannabinoïdes en France»
La société Kanavape explique que « le cannabis est une plante contenant plus de 80 cannabinoïdes » et parmi ceux-ci « seul le THC » a des effets euphorisants, psychotiques et récréatifs, selon la société. Le nouveau produit utilise une autre substance tirée du chanvre, le cannabidiol ou CBD qui est présenté comme « anti-psychotique », « non-euphorisant » et « relaxant ». « Les vertus du cannabidiol (CBD) sont nombreuses avec notamment des bienfaits sur le stress, la relaxation, le sommeil », explique la société fondée par deux entrepreneurs français, Sébastien Béguerie et Antonin Cohen qui militent depuis plusieurs années pour l’usage médical du cannabis.
Surtout que ce produit existe déjà depuis fort longtemps dans de nombreux pays comme en Suisse, et il n’a jamais causé autant de polémiques. Le gérant de la société « Kanavape » finira tout simplement par confier « On connait un succès beaucoup plus apaisé à l’étranger« .

No-ecig-smoking-300x300


UN BAD BUZZ POUR LA VAPE… MERCI QUI ? MERCI MARISOL !


Et oui, car clairement, que l’on soit d’accord ou non sur le sujet du produit « Kanavape » qui pourrait être discuté et débattu pendant des heures, la personne qui a créé ce nouveau « Bad buzz » sur la e-cigarette n’est autre que notre ministre de la santé. « Kanavape » propose un produit spécifique et qui légalement est dans les clous. Alors pourquoi encore une fois nous faire toute une sortie médiatique sur des suppositions et des accusations d’incitations à ceci ou cela. Bref, on peut être pour ou contre « Kanavape » mais ce qui est sûr, c’est que chaque faille, chaque brêche qui peut nous discréditer sera utilisée par notre gouvernement.


 

Précédent : RESULTAT : LA MEILLEURE MARQUE DE E-LIQUIDE FRANCAIS 2014
Suivant : Vendeur cigarettes électroniques H/F

A propos de l'auteur

Rédactrice et correspondante Suisse. Vapoteuse depuis de nombreuses années, je m'occupe principalement de l'actualité suisse.

Articles Similaires

3 Commentaires

  1. Desspil

    Il est a rappeler que Marisol Touraine a fait autoriser un spray bucal à base de Cannabis pour le traitement de maladies du type sclérose en plaques.
    Je vous invite à écouter en potcast, l’émission de France Inter, la tête au carré diffusée aujourd’hui même (17/12/14), avec un petit sujet, en début d’émission, consacré justement au « e-joint », avec le professeur Olivenstein (je suis pas certain de l’orthographe du nom)….MST en prend pour son grade.

    1. lolomazerratti

      >>>>
      Marisol Touraine a fait autoriser un spray bucal à base de Cannabis pour le traitement de maladies du type sclérose en plaques
      >>>>>

      j’ai cru comprendre que c’était autorisé « parce que » elle-même serait atteinte de cette maladie.
      Est-ce vrai? C’est peut-être une rumeur d’intox, mais ça en dirait long si c’était vrai (« si j’en profite c’est bien, si moi j’en profite pas, personne d’autre n’en profitera).

Laisser une réponse