Top banner
NICOTINE SYNTHÉTIQUE : Est ce l’avenir pour la e-cigarette ?

NICOTINE SYNTHÉTIQUE : Est ce l’avenir pour la e-cigarette ?

Une société appelée « Next Generation Labs » semble avoir perfectionné une nouvelle « nicotine synthétique ». Avec les nouvelles réglementation de la FDA, autant dire que le sujet fait déja le « buzz » dans l’industrie de la vape.

Avec l’annonce récente des nouvelles réglementations de la FDA du 5 mai 2016, les cigarettes électroniques et les dispositifs de vape seront bientôt classifiés en tant que « produits du tabac ». Bien que plusieurs groupes combattent la réglementation de la FDA sur la e-cigarette directement en cour de justice (voir notre article), la nicotine synthétique pourrait bien être une arme secrète qui permettrait à l’industrie de la vape de rester a flot,  du moins temporairement.

Next Generation Labs n’est pas la première société à se lancer dans la fabrication d’une forme artificielle de nicotine, mais elle semble être la première à viser précisément l’industrie de la vape. Selon le propriétaire Ron Tully, la nicotine synthétique n’a pas cet arôme particulier du a la plante naturelle de tabac qui oblige d’ailleurs les fabricants à masquer cet arrière goût avec d’autres produits.


next-generation-labsEN THÉORIE, LA NICOTINE SYNTHÉTIQUE PERMET UNE RÉDUCTION DES COUTS.


Dans la théorie, les producteurs de e-liquide qui changeraient pour passer a la nicotine synthétique pourraient économiser de l’argent en réduisant leurs niveaux d’arôme. Évidemment, le défi ne sera pas si simple puisque plusieurs obstacles peuvent se dresser sur leurs chemins.

Premièrement, il n’y a aucune garantie que la FDA n’essayera pas de mettre à jour sa réglementation pour l’adapter à la nicotine synthétique dans l’avenir. Le deuxième obstacle est le coût. Selon Edward Uy, le vice-président de SQN, un fabricant de e-liquide qui utilise déjà la nicotine synthétique dans ses produits, celle ci coûte actuellement environ 13 fois plus cher que la version naturelle.

Même avec son coût important, SQN a lancé trois saveurs différentes utilisant la nicotine artificielle et le résultat est clair, leurs clients ont immédiatement noté une différence positive au niveau du goût. Suite au retour très positif des consommateurs, la société a décidé de faire une transition et de faire tout leurs e-liquides à base de nicotine synthétique.


L’INDUSTRIE DE LA VAPE NE DOIT PAS PLACER TOUT SES ESPOIRS DANS LA NICOTINE SYNTHÉTIQUE.tfn-nicotine-3


Mais malgré toutes ces bonne nouvelles, l’industrie de la vape devrait être prudente et ne pas placer tout ses espoirs et ses rêves dans la nicotine synthétique. Tandis que la nicotine synthétique pourrait devenir la future nouvelle tendance, la réglementation de la FDA doit toujours être combattue afin de protéger l’industrie de la vape. Mais jusqu’à ce que cela se produise, Next Generation Labs semble bien placé pour rationaliser la production de sa nicotine synthétique.

Source : Vapes.com (Plus d’information sur nextgenerationlabs.com)

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Rédactrice et correspondante Suisse. Vapoteuse depuis de nombreuses années, je m'occupe principalement de l'actualité suisse.