Top banner
Top banner
SANTÉ : L’e-cigarette « incontestablement nocive » ? Les défenseurs du vapotage contre-attaquent !

SANTÉ : L’e-cigarette « incontestablement nocive » ? Les défenseurs du vapotage contre-attaquent !

Hier la nouvelle a fait un véritable « buzz » sur la toile… Selon une dépêche publiée par l’AFP (Agence France Presse) l’e-cigarette serait « incontestablement nocive ». Si la plupart des médias ont partagés l’information, celle-ci s’est très vite retrouvée au cœur du cyclone. Des associations et de nombreux défenseurs de la vape dénoncent aujourd’hui une « dépêche irresponsable » contenant de « fausses déclarations » et des « références mensongères« .


UNE « DÉPÊCHE IRRESPONSABLE », DE « FAUSSES DÉCLARATIONS »… L’AIDUCE MET LES PIEDS DANS LE PLAT !


Tout en soulignant qu’il n’y a pas assez de preuves que les e-cigarettes soient efficaces pour arrêter de fumer, le rapport de l’OMS présenté par la dépêche AFP précisait hier  » Bien que le niveau de risque associé aux ENDS (système électroniques d’administration de nicotine) n’a pas été mesuré de manière concluante, les ENDS sont incontestablement nocifs et devront donc être régulés « .

Selon l’AIDUCE (Association Indépendante des Utilisateurs de Cigarette Électronique), il n’y a pas ou plus de journalistes à « la rédaction de l’AFP ou dans les grands titres de la presse et de la TV« . L’association parle d’une « Dépêche irresponsable reprise sans la moindre relecture« , d’un « rapport sur financement privé (Bloomberg Philanthropies) présenté par l’OMS contenant de fausses déclarations » et d’une « référence mensongère aux décision des membres de la Convention Cadre de l’OMS« .

L’AIDUCE précise également avoir envoyé un courrier au Médiateur de l’information nationale de France Télévisions afin de dénoncer un reportage sur le sujet qui à été diffusé à 12h hier.

Le sujet ci-dessous présente plusieurs déclarations mensongères sans la moindre vérification ni proportionnalité dans le traitement de l’information :
• ce n’est pas l’OMS qui déclare une nocivité mais l’opinion d’un rapport, sans le moindre élément de preuve (selon les termes mêmes du rapport)
• tous les liquides vendus en Europe présentent un rapport sur leur contenu et leurs émissions (donc « ce qu’il y a dedans ») comme depuis plus longtemps encore les liquides suivant les normes AFNOR
• il n’y a pas de CO/CO2 ni de goudrons dans la vapeur, c’est bien le but
• vous semblez manipuler les déclarations de Loïc Josserand qui visiblement parle d’un système de tabac chauffé (montré à l’image) et est présenté faussement comme parlant de vapotage
• les théories d’hypothétiques transition de la vape au tabac n’ont jamais été fondées et sont démontrées fausses jusque dans les publications de Santé publique France et de OFDT – Observatoire français des drogues et des toxicomanies (et du Public Health England) ainsi qu’en population dans les données du CDC)
• l’efficacité de la #vape pour l’arrêt du tabac est reconnue par les autorités sanitaires depuis des années et démontrées par des études cliniques.
Une demi-douzaine de #FakeNews dans un sujet, France 2 touche au record !

Nous vous prions de bien vouloir diffuser un correctif et des excuses dans vos prochaines éditions, ce type de déclarations irresponsables ont des conséquences bien réelles sur la santé comme le confirment les publications récentes des autorités sanitaires.


« UNE MÉFIANCE ACCRUE DES FUMEURS POUR L’E-CIGARETTE »


Le Pr Bertrand Dautzenberg, pneumologue et Président de Paris Sans Tabac s’est également prononcé sur l’information diffusée par les médias et sur le rapport lui même. Selon lui  » Le rapport de l’OMS sur le tabac fait la une sur l’e-cigarette alors que seulement 4 pages sur 160 sont consacrée au vapotage. L’OMS recommande une réglementation déjà appliquée en France et dit qu’on ne sait à quel point elle est moins nocive.« .

Mais le Pr Dautzenberg va plus loin en précisant que  » Le rapport de l’OMS sur l’e-cigarette n’est pas uniquement négatif quand on le lit. L’e-cigarette est moins nocive que tabac et elle aide à arrêter de fumer (le point noir serait le manque d’étude sur le sujet). « . Également, Le rapport de l’OMS sépare à priori très clairement le tabac chauffé de l’e-cigarette , ce que ne faisait pas la dernière prise de position de certaines société « savantes » européenne, telle que l’ERS.

Pour finir, Bertrand Dautzenberg s’inquiète de la répercussion de cette information « erronée » dans les médias « La reprise approximative par les médias du dernier rapport de l’OMS dénonçant la nocivité de l’e-cigarette va aggraver la méfiance des fumeurs vers le vapotage« .


« DÉPOSEZ UNE PLAINTE POUR FAKENEWS » CONTRE LES MÉDIAS ?


Certains acteurs de la vape vont même encore plus loin appelant à s’attaquer aux médias qui ont diffusés l’information proposée par l’AFP. C’est le cas de Jacques Le Houezec qui sur le réseau social Facebook tente de rallier les organismes qui défendent le vapotage : « AIDUCE, FIVAPE, SIIV, fabricants de liquides, distributeurs, c’est à vous de jouer. Déposez une plainte pour fakenews et non assistance à personnes en danger !« .

Source : Twitter / Facebook

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Ayant une formation de spécialiste en communication, je m'occupe d'une part des réseaux sociaux du Vapelier OLF mais je suis également rédacteur pour Vapoteurs.net .

Laisser une réponse