Top banner
Top banner
ETATS-UNIS : Juul augmente ses ventes après l’interdiction de certains pods aromatisés

ETATS-UNIS : Juul augmente ses ventes après l’interdiction de certains pods aromatisés

Le géant de l’e-cigarette américain Juul serait-il en train de reprendre du poil de la bête ? Et tout porte à le croire ! En effet, des semaines après que Juul ait volontairement cessé de vendre une partie de ses pods aromatisés, les ventes ont rebondi battant même des records !


UNE INTERDICTION PUIS UN REBOND POUR LE GEANT AMERICAIN ?


Plusieurs semaines après que Juul, le géant américain de la vape ait volontairement cessé de vendre une partie de ses pods aromatisés, les ventes ont rebondi de façon surprenante. En réalité, les ventes ont finalement dépassé les records précédents, selon une nouvelle étude de l’American Cancer Society.

« Lorsque les entreprises sont en mesure de prendre ces décisions pour elles-mêmes, elles sont théoriquement à l’écoute des consommateurs, mais elles prennent en réalité des décisions qui sont bonnes pour le résultat net de l’entreprise, tandis qu’un régulateur est capable de prendre une décision radicale qui peut servir les intérêts des la santé publique « , a déclaré le chercheur principal Alex Liber, scientifique principal à l’AEC.

Pour rappel, en 2018, la FDA (Food and Drug Administration) des États-Unis a fait pression sur les fabricants d’e-cigarettes pour qu’elles cessent de vendre la plupart des produits aromatisés. Suite à l’acceptation de Juul, les consommateurs sont simplement passés aux pods menthol ou tabac, qui restaient disponibles.

Entre 2017 et 2018, les ventes des pods « fruités » de Juul sont passées de 13% des ventes, soit 10,2 millions de dollars par mois, à 33% des ventes, soit 96,5 millions de dollars. Ces pods « fruités » ont brièvement dépassé le menthol en tant que catégorie la plus vendue en octobre 2018, tandis que les pods « tabac » passaient de 39,7% à 16,6% des ventes.

La décision volontaire de Juul de supprimer les pods « fruités » en novembre 2018 a entraîné une baisse des ventes de ceux ci à 9%, ou 30,5 millions de dollars, en avril 2019. Mais en même temps, les ventes d’arômes de menthol et de menthe ont augmenté – de 33% des ventes, ou 95,5 millions de dollars, à 62,5%, ou 209,5 millions de dollars, selon les chercheurs.

Selon la récente étude, Juul a capturé environ 90% de la croissance des ventes de pods tabac, menthe et menthol. Ses ventes globales ont augmenté plus que dans toute autre période de 12 semaines.

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Passionnée de journalisme, je me suis décidée à rejoindre la rédaction de Vapoteurs.net en 2017 afin de traiter principalement l'actualité vape en Amérique du nord (Canada, Etats-Unis).